Le Champlain fait naviguer l’art de vivre à la Française

Tout juste sorti des chantiers, c’est dans l’impressionnant fjord norvégien Geiranger que Le Champlain, deuxième des six Ponant Explorers commandés par la compagnie française Ponant, a débuté ses croisières en octobre.

Champlain Ponant
Avec 92 cabines, le Champlain peut embarquer jusqu'à 188 passagers

Pouvant embarquer 188 passagers, Le Champlain – ce paquebot aux allures de yacht de luxe – entend faire rayonner l’art de vivre à la Française. La décoration élégante de ses espaces communs comme de ses 92 cabines a été confiée à Jean-Philippe Nuel, architecte d’intérieur à qui l’on doit le décor de quelques-uns des plus beaux hôtels au monde. Cela passe ensuite par le personnel francophone à bord, mais aussi la gastronomie élaborée par les ateliers d’Alain Ducasse, les produits des meilleures maisons françaises et une sélection de grands crus.

Par ailleurs, l’architecte de la mer Jacques Rougerie a conçu le Blue Eye, un salon multi-sensoriel permettant d’admirer les fonds marins grâce à ses deux hublots en forme d’oeil de baleine situés sous la ligne de flottaison. Le Champlain est enfin très ouvert sur l’extérieur avec ses ponts soleil, sa piscine et sa plage arrière destinée aux activités nautiques et aux sorties expédition en zodiac. Ponant destine en effet ce paquebot à parcourir les eaux chaudes du globe : les Caraïbes et les Antilles, le golfe du Mexique et le canal de Panama, l’Amazonie et l’Orénoque, Madère et les Açores sans oublier les îles de Méditerranée.