Les dix premiers groupes mondiaux prennent du poids

La course aux chambres est lancée. Et elle ne date pas d’hier. Selon un bilan de MKG Consulting, les leaders mondiaux de l’hôtellerie se maintiennent sur les plus hautes marches du podium à coups de rachats et développement de nouveaux établissements. Le Top 10 a d’ailleurs peu évolué depuis 1995 : huit groupes faisaient déjà partie du classement il y a dix ans, et les six premières marques sont demeurées les mêmes sur la période. En moyenne, le nombre de chambres des dix groupes leaders a progressé de 85 %.

C’est toujours InterContinental qui arrive en tête avec 532 701 chambres en 2005 (+49 %), suivi de Cendant, le roi de la franchise aux Etats-Unis, avec 520000 chambres (+26 %), puis Marriott International, qui affiche une hausse de 154 % atteignant 469218 chambres. Le groupe Accor fait figure d’exception latine dans ce classement trusté par les anglo-saxons : le français arbore 463427 chambres (+81 %), suivi de Choice (403806, +37 %), Hilton Corp. (354312, +283 %, le record !) et Best Western (308 131, +10 %).Viennent ensuite, nettement sous la barre des 300 000 chambres, Starwood, Carlson, Global Hyatt, et enfin Hilton Group en 11e position.

En observateur de la vie hôtelière, MKG rappelle que cette croissance s’est faite en majeure partie par l’absorption d’autres chaînes, la période 1995-2005 ayant été particulièrement riche en fusions-acquisitions. C’est le marché américain qui a connu la plus forte progression, notamment sur le créneau économique, via le développement de contrats de franchise. Et si en pourcentage, Hilton Corp. emporte la palme de la croissance du nombre de chambres, Marriott est champion en valeur absolue, ajoutant en dix ans 284225 chambres à son parc. Et la course aux chambres semble loin d’avoir atteint ses limites pour les grands groupes : Accor, aidé d’un fonds de pension américain, a annoncé 1000 hôtels supplémentaires d’ici 2009.