Locations de voitures : et la voiture avec chauffeur ?

En voiture, mais sur la banquette arrière cette fois, dans des berlines avec chauffeur : ni le même tarif de location, ni les mêmes attentes des voyageurs, mais une prestation qui joue sur l’image de marque.

L’élégance du chauffeur et de son véhicule – berlines de grand luxe ou mini-vans tout confort pour les petits groupes – donne le ton d’un service VIP. Une solution de location qui va bien au-delà du simple transport d’un point A à un point B. “Le voyageur d’affaires achète du temps”, résume Frédéric Mougenot, PDG de Massey, qui évoque “une conciergerie dans une voiture.” Pas de place pour l’imprévu avec cette offre sur-mesure étoffée de services annexes, comme l’accueil sur le tarmac de l’aéroport ou la prise en charge des formalités de douane. Le voyageur d’affaires peut alors compter sur des valeurs bien ancrées : disponibilité, psychologie et discrétion. Ce qui se passe dans la voiture avec chauffeur reste dans la voiture avec chauffeur…

Malgré son positionnement haut de gamme, le marché pâtit lui aussi du contexte économique. Les grands comptes privilégient désormais les réservations ponctuelles plutôt que la location longue durée de véhicules avec chauffeur, par souci d’économie et d’exemplarité. Reste que la diversité de la clientèle offre des alternatives rassurantes aux prestataires pour lesquels la véritable “menace” relève peut-être davantage d’un nouveau mélange des genres. L’évolution de la législation a ouvert la voie à d’autres prestataires, de plus en plus nombreux à rejoindre la flotte des Véhicules de Tourisme avec Chauffeur (VTC). “Il y avait près de 400 sociétés en France jusqu’à 2009. Il y en a environ 3 800 aujourd’hui. L’offre s’est démultipliée et il est difficile d’identifier un prestataire fiable et efficace”, explique Pascal Delmotte, le fondateur de la plateforme de réservation BookMyLimo qui entend justement améliorer la réservation de véhicules en misant sur le qualitatif. Taxis haut de gamme ? Chauffeurs low-cost ? Les nouveaux services hybrides penchent généralement vers la première option, et les taxis n’ont pas manqué de dénoncer une remise en cause de leur monopole, malgré la règle de la réservation préalable obligatoire. Une contrainte facilitée par les nouvelles fonctionnalités mobiles exploitées par Uber, Chauffeur privé et autres SnapCar, dont les applications permettent la réservation par smartphone et la géolocalisation de la voiture. Taxis privés, voitures avec chauffeur, location “classique” ou en auto-partage : le paysage de la mobilité évolue et attire de nouveaux acteurs au risque de déboussoler le voyageur d’affaires. Avec en contrepartie un avantage indéniable : celui d’offrir un éventail de solutions variées et d’autant plus efficaces qu’elles intègrent les fonctionnalités mobiles.

1921

Il y a plus de 90 ans, Chabé déployait le premier service de transport en voiture avec chauffeur à Paris. Une offre élitiste qui repose sur la tradition, puisque Massey, autre acteur majeur en France, a été créé en 1948.