Louvre Hotels part à la conquête de l’Asie

Louvre Hotels Group a lancé une campagne de rachat et d’ouverture d’hôtels en Asie. Cette initiative concerne la Chine, l’Inde et la Corée du Sud.

Louvre Hotels Kyraid Yanghzou
L'hôtel Kyriad de Yanghzou en Chine © LouvreHotelsGroup

L’offensive asiatique de Louvre Hotels Group continue en Chine, Inde et Corée du Sud. Le groupe hôtelier, propriété du conglomérat chinois Jin Jiang, a annoncé sa stratégie le 20 juin pour sa marque Kyriad en Asie. Après avoir commencé à développer ses marques Golden Tulip et Campanile en Chine l’an dernier, Louvre Hotels a ouvert en mars dernier un premier hôtel Kyriad à Yangzhou. Cet établissement n’était cependant qu’une tête de pont. En effet, le groupe a prévu d’ouvrir sa vitrine chinoise au centre de Shanghai en août 2018. Cette inauguration sera suivie de 22 ouvertures d’ici la fin 2018. Ce chiffre devrait être poussé à 80 en 2019.

L’Inde dans le collimateur de Louvre Hotels

Si le marché chinois constitue une des priorités de Louvre Hotels, le groupe vise également l’Inde. En effet, après avoir développé un parc de 126 hôtels, notamment grâce au rachat de Sarovar Hotels, la marque a conclu un accord avec Orange Tiger Private LTD. Ce groupe dirige les Citrus Hotels qui seront quinze à passer sous l’égide de Kyriad dès 2018. L’ouverture de cinq établissements supplémentaires par an a également été prévue. En outre, le groupe s’est développé sur le marché indonésien à Bogor et Jakarta. Louvre Hotels compte en ouvrir cinq hôtels en 2019 qui viendront s’ajouter aux douze déjà existants.

« Une politique volontariste de maillage »

Également en Asie, Louvre Hotels s’est attaqué à la Corée du Sud. Un contrat récemment signé avec Koreahotel.com lui permettra d’ouvrir quatre établissements à Séoul et sur l’île de Jeju dans les prochains mois. Quinze nouveaux hôtels ouvriront leurs portes en 2019 suivies de deux ouvertures annuelles. La stratégie derrière ces rachats a été expliqué par Pierre-Frédéric Roulot, CEO de Louvre Hotels Group : « Nos grandes ambitions impliquent une politique volontariste de maillage de l’ensemble des marchés en croissance et l’introduction de nouvelles marques, complémentaires les unes des autres, pour répondre aux différentes attentes des voyageurs ».