Malaisie et Singapour de nouveau en mode restriction Covid

La Malaisie tout comme Singapour ont décidé de renforcer les mesures de restriction face à la menace que constitue le variant indien en Asie. 
Jewel Changi et l'aéroport de Singapour, plus grand cluster de Covid du pays (Photo: DR)

La propagation rapide du variant indien du Covid-19 en Asie du Sud-Est se transforme en une troisième vague de pandémie. En une semaine, selon les chiffres officiels, le nombre de cas actifs a grimpé de 31% en Malaisie, le nombre de morts de 51%. A Singapour, la pandémie reste pourtant sous contrôle. On y a enregistré d’une semaine à l’autre qu’un unique pour-cent de cas positifs en plus. Mais cela a suffit pour tirer la sonnette d’alarme chez les autorités.

La pandémie reste certes plus contenue qu’en Europe. Mais face à une opinion publique effrayée par l’idée de contracter le virus, elle se traduit immédiatement par des mesures de restriction très sévères.

En Malaisie, l’interdiction est faîte de tout déplacement d’une région à l’autre et de tout rassemblement. Un coup dur alors que le pays célèbre la fin du ramadan. Les mesures de restriction touchent la population au moins jusqu’au 7 juin. Quand aux frontières, elles resteront définitivement closes jusqu’à cette date.

A Singapour, un cluster a semé la panique car il a touché l’aéroport de Changi. Les zones publiques de l’aérogare tout comme le centre commercial Jewel Changi constituent le plus important cluster de l’île-Etat, avec un total de 59 cas détectés le 14 mai. Depuis cette date, l’ensemble des aérogares et Jewel sont fermés au public. Seuls les passagers peuvent entrer dans l’aérogare. Les zones restreintes hors-douanes restent ouvertes aux passagers en transfert.

A partir du 16 mai, les restaurants et « food courts » n’autoriseront que la vente à emporter. Les rassemblements privés sont également limités à deux personnes étrangères à un même foyer. La mesure restera en vigueur jusqu’au 13 juin.

Singapour a également décidé d’isoler les arrivées des voyageurs en provenance de pays à très haut risque -comme l’Inde. Un circuit spécial à l’aéroport est installé pour leur réception.