Malaysia Airlines recentre ses activités au départ de Kuala Lumpur

A380 de Malaysai Airlines

C’est Peter Bellew, qui a pris la succession de Christoph Müller à la tête de Malaysia Airlines le 1er juillet dernier, qui l’affirme : la compagnie va cesser d’avoir des activités qui lui coûtent de l’argent. Malaysia Airlines commence déjà à redresser la tête après 30 mois terribles où se sont accumulées les pertes financières accompagnées de la disparition tragique de deux de ses appareils. Sur les dix derniers mois, Malaysia Airlines a restructuré son activité. Au premier trimestre, la compagnie a ainsi réussi à baisser ses coûts de 32,9 %, tandis que sa recette unitaire est en hausse de 23,4 %.

Désormais, la compagnie aérienne pense de nouveau à son expansion, principalement sur les liaisons régionales. Peter Bellew a ainsi annoncé que l’offre sur l’ASEAN serait renforcée en offrant des connexions au départ de Kuala Lumpur sur des marchés mal desservis internationalement. En parallèle, elle va lancer un nouveau site web, une application pour smartphone, un système de réservations pour les professionnels d’ici la mi 2017.

De façon surprenante, Peter Bellew va également revoir le mode opératoire de ses vols à Kuala Lumpur. Certaines lignes destinées au segment loisir seront transférées en 2017 au terminal KLIA 2, qui sert essentiellement aux transporteurs low cost. Selon le PDG, un vol partant de KLIA2 permet une économie de 1350 dollars par fréquence. Avec un seul vol quotidien transféré de KLIA 1 à KLIA 2, l’économie annuelle s’élèverait à 500 000 dollars !
Malaysia Airlines veut cependant rester la compagnie de référence en Malaisie.

Nos passagers veulent tout simplement un excellent service. Et c’est ce que nous leur offrons en étant à l’heure, en servant de bons repas à bord, en offrant une franchise bagages généreuse, le tout sur des avions neufs avec d’excellents standards de sécurité”

a indiqué Peter Bellew.