Nazira Cachalia, directrice du Joburg City Safety Programme, Bureau du JMPD

«Notre objectif est d’assurer la sécurité dans tous les domaines et secteurs de la ville.»

Quel est le rôle du Safety Programme de la ville de Johannesburg ?

Nazira Cachalia – Le Joburg City Safety Programme (JCSP) a été établi en 2004 afin de mettre en application la stratégie sécuritaire de la ville. Notre objectif est d’assurer la sécurité dans tous les domaines et secteurs de la ville.

Quel est votre rôle en tant que directrice du programme ?

N. C. – Mon rôle est de m’assurer que la stratégie en matière de sécurité soit appliquée de façon globale et d’apporter un conseil stratégique qui puisse avoir un impact sur la ville en général. Par exemple, sur la sécurité des parcs ou des lieux publics.

Dans quelle mesure les stratégies déployées pour la Coupe du monde engendreront une sécurité accrue dans le futur ?

N. C. – Pour la Coupe du monde, notre premier objectif est d’assurer la sécurité des zones où auront lieu les matchs et d’identifier les points les plus critiques. L’importance de la réduction de la criminalité va sans aucun doute permettre à Johannesburg de mieux affronter la délinquance et la violence. Le challenge est de faire perdurer les efforts déployés en 2010 et de tirer profit de l’expertise acquise pour l’occasion. Notamment grâce au déploiement d’une coordination entre les agents du maintien de la sécurité, aux niveaux local, provincial et national. Par ailleurs, un tout nouveau système de contrôle par SIG (système d’information géographique) vient d’être développé pour la Coupe du monde et sera l’un des nombreux héritages pour la sécurité de la ville.