Trois nouveaux robots LG pour fluidifier le parcours voyageur

LG a annoncé peu avant le CES 2018 un nouveau trio de robots destinés aux aéroports, hôtels et centres commerciaux. Parmi cette triade figurent un serveur, un porteur et un assistant shopping.
LG a annoncé la sortie trois nouveaux robots
Les trois nouveaux robots de LG (c) LG

Le CES 2018 arrive bientôt et les marques exposent déjà leurs innovations. Le fabricant d’électronique LG a dévoilé de nouveaux robots de la gamme CLOi. Les trois nouvelles machines sont destinées à servir, porter et à vendre. L’entreprise coréenne aspire à les déployer dans des centres commerciaux, des hôtels et des aéroports. Le robot porteur accélérera le check-in et le check-out en se chargeant de ses bagages sans avoir à passer par un guichet d’enregistrement. Le CLOi serveur sera lui chargé d’apporter des boissons aux clients des hôtels et dans les salons d’affaires en aéroports. Le robot shopping servira quant à lui de panier dans lequel les acheteurs pourront placer leurs emplettes. Il sera équipé d’un lecteur de code barre afin d’indiquer le prix des articles aux utilisateurs.

Seconde fournée de robots pour LG

LG n’a pas fourni d’informations complémentaires sur ses créations, si ce n’est qu’elles sont déjà en phase de test à l’aéroport de Séoul-Incheon. Les photos fournies par l’entreprise dévoilent cependant le design global des appareils. Contrairement à d’autres inititatives équivalentes, ils ne ressembleront pas à des humains, mais auront plutôt une forme cylindrique, arboreront un écran interactif et disposeront d’un écran « visage ». La marque n’en est pas à son coup d’essai : lors du précédent CES, elle avait déjà présenté deux robots destinés au nettoyage des aéroports et à l’orientation des voyageurs.

La robotique dans les aéroports n’est pas le pré carré de la société coréenne. Plusieurs autres aéroports testent parallèlement des machines similaires afin d’améliorer le parcours ou l’expérience voyageur. Aldebaran Robotics, une société créée en France et rachetée par Softbank, fournit notamment les aéroports Songshan et Taoyuan à Taiwan. Mais pas seulement : des expériences ont lieu à Haneda, Glasgow où à Oakland. D’autres initiatives existent, comme celle de Sita et Bluebotics à Genève, où un autre robot est en test pour faciliter l’enregistrement des bagages, ou encore Spencer, qui oriente les passagers à Schipol.