Ouverture prudente d’Abu Dhabi aux voyageurs internationaux

L'Emirat d'Abu Dhabi permet de nouveau aux visiteurs internationaux de venir. Une autorisation qui s'assortit cependant d'une série de tests PCR au covid...

Selon le Département de la culture et du tourisme d’Abu Dhabi (DCT Abu Dhabi), l’Emirat a rouvert ses portes aux voyageurs internationaux le  24 décembre dernier. Les visiteurs doivent cependant suivre des procédures très strictes liées à leur entrée. Des mesures de santé rigoureuses sont en effet nécessaires selon le département de la santé pour contenir la propagation du virus et assurer le bien-être des résidents et des visiteurs.

Il faut d’abord présenter un test au covid négatif de moins de 96 heures pour pouvoir prendre un avion vers Abu Dhabi. À leur arrivée, les voyageurs passent un deuxième test PCR. Cependant, les voyageurs en provenance de pays figurant sur une liste « verte » ne sont plus tenus de s’isoler avec un résultat négatif. Les voyageurs en provenance d’autres pays s’isolent en revanche « que » pendant 10 jours.

Jusqu’à quatre tests PCR possibles à Abu Dhabi

La liste des pays labellisés « vert » est mise à jour tous les 15 jours. Elle ne comprend pas pour le moment la France. En Europe, seuls sont acceptés les ressortissants de Grèce.

Une fois ce second test passé, les visiteurs auront le droit à deux tests supplémentaires. Un troisième test PCR s’effectue au sixième jour. Un quatrième au douzième jour, si le visiteur est toujours présent dans la capitale des E.A.U. ! Une mauvaise nouvelle : tous les tests PCR sont payants.

A noter que l’Emirat voisin de Dubaï accueille de nouveau les visiteurs depuis juillet avec un protocole plus léger qu’à Abu Dhabi.

Les touristes doivent produire un certificat de résultat négatif de test PCR au covid-19. Ce dernier doit être réalisé dans les 96 heures précédant le départ. L’Emirat est alors accessible. Un autre test peut cependant être réclamé à l’arrivée. Dans ce cas, une quarantaine est obligatoire jusqu’à obtention du résultat.