Parallel Reality, divertissements : atterrissage remarqué pour Delta au CES 2020

A l’occasion du CES 2020, à Las Vegas, Delta a présenté ses dernières innovations technologiques à destination des passagers, et notamment des voyageurs d’affaires.

Delta
Le PDG de Delta, Ed Bastian, sur la scène du CES 2020

Les compagnies aériennes se font une place au CES, le rendez-vous technologique organisé chaque année à Las Vegas. A l’occasion de cette édition 2020, American Airlines vient d’annoncer le lancement d’un service de traduction automatique. Dans la foulée, c’est Delta qui a joué la carte technologique, en sortant quelques atouts majeurs. Le PDG de la compagnie aérienne, Ed Bastian, s’est ainsi présenté sur la scène principale du CES pour faire un point sur les avancées de Delta, et ses projets à plus ou moins long terme. L’application mobile Fly Delta serait ainsi vouée à se transformer en « conciergerie numérique », s’appuyant sur un partenariat avec Lyft, et surtout sur des informations en temps réel concernant la circulation ou la météo, pour accompagner le voyageur et limiter l’impact d’éventuelles perturbations.

L’application Fly Delta devrait également jouer un rôle crucial en vol, en se couplant au nouveau système de divertissement (IFE) déployé par Delta. S’appuyant sur le travail de sa start-up maison Delta Flight Products, lancée en interne en 2016, ce nouveau système de divertissement pourrait bien changer radicalement l’expérience des voyageurs. Ces derniers pourront en effet synchroniser leur téléphone avec l’écran de la cabine. Puis utiliser leurs points de fidélité pour commander par exemple la livraison d’un repas à leur arrivée à l’aéroport. Et pour les habitués des plateformes vidéos telles que Netflix, Delta se met à la page à travers de nouvelles fonctionnalités, notamment un outil de recommandation basé sur les précédents choix de divertissement, et même un “binge button”, pour dévorer l’intégralité d’une saison d’une traite, sans modération aucune…

Delta va expérimenter Parallel Reality sur l’aéroport de Détroit dès 2020

Mais l’avancée technologique la plus marquante dévoilée par delta à l’occasion de ce CES 2020 concerne sans nul doute le concept « Parallel Reality ». Ces écrans conçus par la start-up Misapplied Sciences feront leur apparition en milieu d’année 2020 sur l’aéroport de Détroit, et pourraient bien révolutionner l’information des voyageurs dans un environnement aéroportuaire complexe, même pour les plus aguerris des voyageurs d’affaires. La technologie Parallel Reality s’appuie notamment sur un nouveau type de pixels, capables de projeter simultanément plusieurs millions de rayons lumineux de couleurs et de luminosité différentes. Résultat : cent voyageurs regardant simultanément un seul et même écran auront tous l’impression qu’il s’adresse spécifiquement à eux, ne leur proposant que les informations concernant leur vol, et dans leur langue… Delta prévoit, à l’occasion de cette expérimentation à Détroit, de fournir des indications d’itinéraire, des informations sur les vols, ou encore sur la localisation des salons. La compagnie assure par ailleurs que les renseignements sur les voyageurs participant au test ne sont pas stockées, « privacy » oblige. « Nous sommes impatients de donner vie à cette expérience avec Delta, témoigne Albert Ng, PDG de Misapplied Sciences. L’équipe sur place a rapidement identifié la valeur que l’expérience Parallel Reality pourrait apporter à ses clients et a eu la vision et les ressources nécessaires pour aider à la mettre sur le marché » ajoute Albert Ng, qui voit déjà le concept de Parallel Reality dépasser le cadre aéroportuaire : « Nous commencerons par les clients de Delta à Detroit, mais la technologie pourra éventuellement être utilisée pour créer des expériences transparentes, engageantes et personnalisées dans presque tous les lieux de sortie, des stades aux parcs d’attractions, en passant par les centres de congrès et bien d’autres encore« .