Centres d'affaires : une autre façon de vivre le bureau

Paris et Lille: Deux villes, deux centres d’affaires, deux concepts

Kadrance, à Paris : Chic et intime

La façade Art déco du 48, rue La Bruyère, dans le IXe arrondissement de Paris, tranche un peu avec l’architecture haussmannienne des immeubles voisins. Cette singularité, on la retrouve à l’intérieur de ses murs, dans un cercle d’affaires privé hors du commun.

Dès la porte franchie, le ton est donné : musique d’ambiance, couleurs chatoyantes, canapés moelleux… Le centre se déploie sur 1800 m2 comme un véritable hôtel particulier, un univers cosy où il fait aussi très bon travailler ! Là, un appartement duplex, façon loft américain où l’on parle affaires en toute décontraction devant un feu de cheminée, ici un jardin d’hiver ou un patio lumineux. Il y a aussi l’ambiance asiatique du salon pourpre, aux murs couverts d’estampes japonaises. Idem pour sa voisine, une Maison de thé. Il y a six salles de réunion, qu’on peut louer à la journée ou à la demi-journée, et une quinzaine de bureaux équipés des dernières technologies, modulables à la demande.

Un ensemble élégant et discret, qui convient à tous les types de manifestations : séminaires, formations, cocktails, dîners, showrooms…

Buro Club Lille : Pratique et stratégique

En 2003, lorsque Claude Dermaux ouvre, à Lille, un centre d’affaires Buro Club, elle souhaite offrir des solutions professionnelles et flexibles à toutes les entreprises, en création ou non. Ce centre, implanté dans un petit immeuble moderne de quatre étages, est idéalement placé entre le centre historique et commercial de la ville et le nouveau quartier d’affaires Euralille, à quelques minutes à pied des gares Lille Flandres et Lille Europe.

“Nous proposons 23 bureaux résidentiels, un bureau ponctuel idéal pour des rendez-vous et deux salles de réunion. L’un de 25 m2 et l’autre de 35 m2”, dit Claude Dermaux. Ici priment l’efficacité et la convivialité. Les clients se connaissent, certains travaillent ensemble et beaucoup sont des habitués. Forte du bon taux de remplissage de Buro Club Lille, Claude Dermaux a ouvert, en 2007, un second site de 700 m2, à Villeneuve d’Ascq, à dix minutes de Lille. Ce centre compte 27 bureaux, une cafétéria et deux salles de réunion.

La clientèle est essentiellement composée de créateurs d’entreprise et d’indépendants régionaux, contrairement à Buro Club Lille qui reçoit plutôt des sociétés internationales et nationales souhaitant s’implanter dans la région.

Centres d'affaires : une autre façon de vivre le bureau