PLAY en selle à Paris CDG

La nouvelle compagnie low-cost islandaise PLAY a finalement atterri à Paris CDG le 15 juillet. La compagnie proposera trois à quatre vols par semaine sur Reykjavik.
Le premier appareil PLAY à Roissy CDG le 15 juillet (Crédit photo : Maxime Letertre/Groupe ADP)

C’est un Airbus A321 d’un rouge flamboyant qui a stationné pour la première fois sur le tarmac de l’aéroport de Paris Roissy-Charles de Gaulle le 15 juillet. La compagnie low-cost PLAY a inauguré sa ligne Paris CDG-Reykjavik.

La capitale française s’ajoute à un réseau comprenant Londres, Tenerife, Berlin et Alicante. Le transporteur a également lancé le même jour que Paris ses premiers vols sur Barcelone. Le 21 juillet prochain, le transporteur se posera également à Copenhague.

PLAY assure de trois à quatre vols par semaine entre Paris et la capitale de l’Islande. Les vols sont opérés en Airbus A321neo mono-classe équipés de 192 sièges. La compagnie compte opérer avec une flotte de six appareils. Une flotte qui devrait passer à dix appareils d’ici trois ans.

La compagnie incarne l’optimisme qui touche toute l’Islande lorsque l’on évoque la croissance future du transport aérien. Preuve en est : le lancement de travaux en juin pour l‘extension de 20 000 m² de l’aérogare. La future expansion ajoutera quatre salles d’embarquement supplémentaires avec de nouvelles passerelles directes d’accès aux avions. Le bâtiment comportera également de nouvelles boutiques. La capacité de l’aérogare atteindra à terme plus de 14 millions de passagers, un nombre prévu autour de 2035/2040. Le pays souhaite également développer une ligne ferroviaire grande vitesse reliant l’aéroport de Keflavik à Reykjavik.