Regus renforce sa présence en Afrique

Le leader mondial des centres d'affaires Regus va ouvrir six nouveaux lieux business au premier trimestre 2019 sur le continent africain.

Regus-Casa-Zenith
Le centre Regus Casablanca Zénith.

L’Afrique est le continent de tous les possibles pour les acteurs du tourisme d’affaires. De la même manière que l’hôtellerie ou le transport aérien, le coworking, et plus largement les espaces de travail partagés, y est en plein développement. Leader du secteur avec 3 300 sites dans le monde, Regus participe logiquement à cet essor et ouvrira au premier trimestre 2019 six nouveaux centres d’affaires.

Déjà présent dans 20 pays d’Afrique (*), Regus ajoutera une 21e destination avec le Gabon et l’inauguration d’un premier centre à Libreville en février. Toujours en février, en plus de deux localisations à Alger, Regus va s’implanter dans un autre ville d’Algérie, Sétif, au sein du complexe immobilier Park-Mall Centre, qui intègre également un hôtel Marriott.

En janvier dernier, Regus avait déjà renforcé sa position en Tunisie avec l’inauguration d’un troisième espace de bureaux et de coworking à Tunis. S’ajoutant aux deux centres d’affaires situés sur les berges du lac, le nouveau lieu business s’inscrit dans un quartier d’affaires porteur, celui du “Centre Urbain Nord”. Composé de bureaux privés, d’un espace de coworking, d’une centaine de postes de travail et de salles de réunion, ce centre Regus bénéficie aussi de la proximité avec l’aéroport international de Tunis-Carthage.

Cependant, c’est au Maroc que Regus connaît le plus fort développement, ce pays s’imposant comme son deuxième marché sur le continent après l’Afrique du Sud. “Nous sommes fiers de renforcer notre présence au Maroc où nous sommes implantés depuis 1997, déclare Tarek Abou-Zeinab, Country Manager en Afrique d’IWG, la maison mère des centres d’affaires Regus et des espaces Spaces. Le coworking façon Regus séduit effectivement de plus en plus d’entreprises locales, puisque près de 2 000 d’entre elles utilisent actuellement nos services.

Disposant déjà de 13 sites, le leader mondial des espaces de travail flexibles a doublé sa présence dans le pays en à peine trois ans. Et ce n’est pas fini, puisqu’il poursuit son maillage des zones business dynamiques. Au cours du premier trimestre, Regus ouvrira de nouveaux centres d’affaires à Tanger, première zone franche du continent, à Rabat, dans un centre ultra-moderne au sein de l’immeuble Mahaj Hay Ryad, ainsi qu’à Casablanca, au sein du quartier de Sidi Maarouf. Dans le courant de l’année, IWG proposera aussi un espace de coworking Spaces dans la capitale économique du pays, cette enseigne contemporaine étant également amenée à s’implanter en Égypte en 2019.

(*) Afrique du Sud, Algérie, Angola, Botswana, Côte d’Ivoire, Égypte, Ghana, Kenya, Madagascar, Maroc, Maurice, Mozambique, Namibie, Nigeria, Ouganda, Rwanda, Sénégal, Tanzanie, Tunisie et Zambie.