Regus lance ses centres d’affaires dans les gares SNCF

Regus et la SNCF ont signé ce lundi un accord qui prévoit le développement de centres d’affaires dans différentes gares ferroviaires. Les professionnels pourront profiter de ces nouvelles structures dans les gares du Mans, de Bordeaux, de Nancy, d’Amiens, de Paris-Nord et de Lille Flandres.

Voilà un projet qui devrait susciter l’intérêt de nombreux voyageurs d’affaires, en quête d’infrastructures plus adaptées à leurs besoins dans les gares ferroviaires. Près d’un an et demi après le lancement de l’appel à intérêts pour la création de « centres d’affaires en gares », Regus et la SNCF ont entériné le 21 novembre un accord majeur, qui portera ses fruits dès la fin d’année 2012 avec la première ouverture d’un centre d’affaires en gare du Mans. Bordeaux, Nancy, Amiens (2013), puis Paris gare du Nord et Lille Flandres (2014) suivront le mouvement. Les voyageurs d’affaires pourront ainsi profiter d’espaces fonctionnels, de 300 m2 au Mans à 1500 m2 à Lille. « Ces nouveaux centres d’affaires en gare permettront aux passagers de disposer immédiatement d’un espace de travail pour relever leurs emails, organiser un rendez-vous ou profiter d’un moment de calme entre deux trajets » prévoit Mark Dixon, Président Directeur Général de Regus.

La nouvelle offre Regus-SNCF doit s’adapter aux différents types de besoin éprouvés par la clientèle affaires, avec l’accès à des salons d’affaires, pour dix minutes ou une heure, comprenant accès Wifi et rafraichissements, la réservation de salles de réunion et de salles de vidéoconférence par créneau de 30 minutes, la location de bureaux privés pour dix minutes ou plus, ou la mise à disposition d’espaces mutualisés.