Las Vegas : rien ne s'oppose à la nuit

Chris Meyer, vice-président Global Business Sales pour la Las Vegas Convention and Visitors Authority

“Il y a tant à faire, aussi bien dans les resorts qu'à l'extérieur”
Chris Meyer
Chris Meyer

On le sait, le secteur MICE est très important pour votre ville…

Chris Meyer – À Las Vegas, les possibilités sont presque sans fin : 150 000 chambres d’hôtel, plus d’un million de m2 d’espaces réservés aux professionnels, dont trois centres de conventions comptant parmi les dix plus importants aux États-Unis. Las Vegas peut ainsi recevoir des groupes allant 10 à 170 000 personnes. Et nous n’allons pas en rester là ! D’ores et déjà, pour 2016, quelque 7,2 milliards de dollars seront investis, aussi bien dans de nouveaux espaces meetings, de nouveaux lieux publics, de nouveaux resorts, de nouvelles attractions. Vegas est aujourd’hui reconnue comme la capitale des villes de conventions. Avec plus de 22 000 manifestations professionnelles en 2015, la ville a tout de même reçu six millions de participants. Dans le même sens, nous sommes numéro 1 aux États-Unis pour tout ce qui concerne les grands salons commerciaux.

Quelle part occupe le marché français ?

C. M.– Le marché français, et plus généralement le marché international, est très important à Las Vegas, reliée par 200 vols internationaux par semaine provenant de 27 grandes villes du monde. En 2014, par exemple, nous avons reçu 107 861 visiteurs venant de France, plaçant du même coup le marché français au huitième rang. Nous tablons, par ailleurs, sur une croissance de 29 % du marché entre 2014 et 2015. Ce qui nous maintiendra au top des destinations touristiques dans le monde.

Quels sont, en gros, les desiderata des groupes corporate ?

C. M. – Quels que soient leurs goûts, ils sont bien sûr attachés aux possibilités offertes par nos centres de convention et salles de réunions. Mais au-delà, il y a tant à faire, aussi bien dans les resorts qu’à l’extérieur. Tant d’excursions sont possibles. Sans compter les expériences “adrénaline” comme le saut depuis le haut de la Stratosphère ou la conduite de voitures de sport sur un circuit réservé ainsi que les visites culturelles au Neon Museum, au MOB ou à l’Atomic Testing Museum.

Las Vegas : rien ne s'oppose à la nuit