Success stories : Alexandre Vendé et Rebecca Lima

Alexandre Vende, fondateur de "New York en français", et Rebecca Lima, directrice de The Lieu, racontent leurs success stories new-yorkaises.

NY success stories
Alexandre Vendé, fondateur de “New York en français” & Rebecca Lima, directrice et fondatrice de The Lieu, nouveaux espaces pour la beauté des femmes

Reportage : Cécile Balavoine / Photos : Ludovic Maisant

Alexandre Vendé, fondateur de “New York en français”Alexandre Vendé

Une ville où l’expérimentation est monnaie courante

Comment est née l’agence “New York en français” ?
Alexandre Vendé – Tout a démarré par un blog, en 2008, à la suite d’un voyage. J’avais eu beaucoup de mal à trouver des infos et bons plans. Quelques mois plus tard, j’ai eu l’idée de lancer le site Bons Plans Voyage New York (www.bons-plans-voyage-new-york.com), qui a très vite marché. Ainsi en 2013, j’ai quitté mon poste de prof pour me consacrer à plein temps à cette activité. J’ai créé un guide papier (GO New York, aux Editions Nomades) en 2015 pour faire découvrir un autre New York aux francophones et prolonger l’expérience du blog sur le terrain. Non seulement l’offre de guides français était très limitée, mais mon idée était de faire découvrir la ville hors des sentiers battus. C’est ainsi qu’est né New York en français, une agence proposant des visites personnalisées. Avec, en 2017, plus de deux millions de visiteurs sur mon blog.

Le fait d’être un e-entrepreneur a-t-il facilité votre implantation ?
A. V. – Oui, bien sûr. Je n’aurais moi-même pas investi dans ce projet. Tout s’est développé au fur et à mesure. New York est une ville où l’expérimentation est monnaie courante, où les entrepreneurs n’hésitent pas à tester des idées. Je gère ma société sans investisseurs, et avec le million de chiffre d’affaires dépassé en 2017, cela me donne plutôt raison !

Auriez-vous des conseils à donner à de jeunes entrepreneurs souhaitant s’installer à New York ?
A. V. – Lancer son business n’a aujourd’hui plus de frontières. Même si je suis basé à Bordeaux, j’ai vraiment l’impression d’être sur place, à New York. Pour s’installer, il faut bien connaître le marché. Et surtout, ne pas compter ses heures de travail !

 

Rebecca Lima, directrice et fondatrice de The Lieu, nouveaux espaces pour la beauté des femmesRebecca Lima

Comment avez-vous eu l’idée de développer « The Lieu »?
Rebecca Lima : Cette idée est venue d’un besoin personnel : en tant que femme et chef d’entreprise, vivant dans le Queens et faisant chaque jour le trajet vers Manhattan, je devais porter avec moi plusieurs sacs pour me remaquiller, me changer, me coiffer avant un rendez-vous important. Je me suis dit que beaucoup de femmes devaient avoir le même problème, être obligées de se préparer dans des toilettes publiques, et que c’était ridicule. C’est ainsi qu’est né The Lieu : des endroits accueillants, sécurisés et pratiques pour que les femmes puissent se refaire une beauté. Nos espaces s’utilisent en self- service et sont équipés de vestiaires, de sèche-cheveux, de fers-vapeur et autres objets nécessaires.

Comment trouvez-vous vos espaces ?
R.L.
: A New York, les loyers sont hors de prix, en particulier les loyers commerciaux. Alors nous créons des partenariats avec des bureaux ou des espaces de co-working afin d’utiliser leurs recoins sous-exploités, mais beaux. Nos espaces sont complètement modulables, mais stylés, et nous collaborons avec les propriétaires des lieux pour maximiser l’espace.

Comment envisagez-vous la suite de l’aventure ?
R.L. : Nos clientes sont des femmes qui font le trajet d’un des quatre Boroughs vers Manhattan environ cinq à sept fois par semaine et qui portent un à deux sacs avec elles pour pouvoir se changer. Nous espérons qu’elles seront toujours plus nombreuses à utiliser nos services et aussi dans d’autres villes, car nous songeons à nous implanter à San Francisco, Boston, Tokyo, mais aussi à Londres et Paris. Notre vision pour The Lieu est de changer la façon dont les femmes conçoivent l’idée de se changer et de se refaire un beauté dans la journée.

www.thelieu.com