Roissy-CDG poursuit sa mue : inauguration de la liaison 2A/2C

Aéroports de Paris a inauguré le 11 avril dernier le nouveau bâtiment de liaison entre les terminaux 2A et 2C sur le site de l’aéroport Paris-Charles de Gaulle. Plus de confort, moins de temps : les déplacements des voyageurs d’affaires au sein de la plate-forme parisienne ont tout à gagner dans cette nouvelle amélioration.
DR ADP

Quelques jours après la présentation du nouveau satellite S4, c’est au tour de la liaison A/C d’être mise en valeur par Aéroports de Paris à l’occasion de l’inauguration du nouveau bâtiment le 11 avril. Au terme d’un plan d’investissement chiffré à 69 millions d’euros, la nouvelle installation de 16 600 m² est destinée à accueillir à terme plus de 5 millions de voyageurs par an. Présentée François Rubichon, Directeur général délégué d’Aéroports de Paris comme « la vitrine du savoir-faire d’Aéroports de Paris », le bâtiment doit en outre « montrer ce que sera le Paris-Charles de Gaulle de demain ». Plus concrètement, dans l’œil du voyageur, cette inauguration doit augurer d’un parcours plus simple au sein de la plate-forme parisienne, en dédiant chaque étage à une fonction identifiée. « Conçu de manière à faciliter l’orientation du passager, la liaison A/C permet de repenser complètement le mode d’exploitation de ces deux terminaux, occupés notamment par les compagnies aériennes membres de l’alliance Oneworld » indique ADP. Après l’enregistrement effectué au terminal 2A ou 2C, le passager rejoint la salle dédiée aux opérations de contrôle, au rez-de-chaussée du bâtiment, où les nombreuses installations – 14 postes de Police et 14 postes d’inspection filtrage dans un espace de 3 400 m²  – doivent accélérer les démarches. Une fois les contrôles effectués, le parcours du voyageur le conduit au premier étage : un espace de boutiques, de bars et restaurants sur 2 300 m², puis vers les salles d’embarquements. Les voyageurs d’affaires pourront bientôt quant à eux, profiter des 3 300 m² de salons VIP, avec vue sur les pistes. L’inauguration du nouveau bâtiment de liaison marque une nouvelle étape dans la rénovation plus globale des terminaux A et C, prévue pour s’achever au deuxième semestre 2013.