Voyageurs français: le Royaume-Uni enfin accessible

Les voyageurs français peuvent de nouveau se rendre au Royaume-Uni sans subir une quarantaine rédhibitoire et coûteuse. Dès le 8 août, la France entrera dans la liste "ambre" du Royaume-Uni comme la majorité des pays de l'UE. Et les Etats-Unis pourraient aussi prochainement alléger les restrictions de voyage. 
Liverpool (Photo: D.R.)

C’est plutôt une bonne nouvelle pour les voyageurs souhaitant se rendre en Angleterre- notamment à Londres. Le Royaume-Uni vient en effet de réviser la liste des pays que les Britanniques peuvent visiter sans quarantaine de 10 jours obligatoires au retour. Et cela concerne la France, qui passe de la catégorie « ambre+ » à « ambre ». le gouvernement en effet exempte de quarantaine les seuls pays en catégorie « verte » et « ambre ».

Les voyageurs français ayant complété leur vaccination ne doivent en effet présenter qu’un test PCR négatif pour entrer sur le territoire britannique. Et subir un second test PCR au deuxième jour de leur arrivée. La mesure ne concerne cependant que l’Angleterre. Ecosse, Irlande du Nord et Pays de Galles imposent en effet d’autres règles.

Le Royaume-Uni considère que les voyageurs sont « complètement vaccinés » deux semaines après avoir reçu deux doses d’un vaccin Covid-19 autorisé. Les vaccins entrant dans cette catégorie sont Pfizer/BioNTech, Moderna, Oxford/AstraZeneca et Janssen.

la nouvelle est d’autant plus appréciable que les coûts d’une quarantaine vont augmenter. Le gouvernement vient en effet d’annoncer que le coût d’un séjour en quarantaine gérée va désormais être facturé 2 285 £ (2 682 €) pour un adulte célibataire et 1 430 £ (1 679 €) pour un second adulte.

La mesure doit, selon le gouvernement, « mieux refléter l’augmentation des coûts liés à leur mise en quarantaine, y compris le transport vers l’hôtel, la sécurité, la fourniture de services sociaux et les deux tests PCR ».

Du nouveau aux Etats-Unis? 

Autre note d’espoir, cette fois-ci de l’autre côté de l’Atlantique. Les Etats-Unis ont annoncé réfléchir à leur réouverture aux voyageurs internationaux. Le pays pourrait ainsi s’orienter vers une politique frontalière similaire à celle adoptée au Canada.

Selon des information de France 24, l’administration Biden reconnait en effet l’importance des voyages internationaux. Et travaille ainsi à rouvrir ses frontières aux visiteurs étrangers d’une « manière sûre et durable ». Il semblerait que seuls les voyageurs dûment vaccinés pourront se rendre dans le pays.

Un groupe de travail élabore actuellement un nouveau système « cohérent et sûr » pour les entrées internationales, a déclaré un responsable de la Maison Blanche, « pour le moment où nous pourrons rouvrir les voyages ». L’administration Biden n’a cependant annoncé aucun calendrier sur cette réouverture.