Royaume-Uni : le laptop ban assoupli en Tunisie et en Turquie

Les autorités britanniques lèvent les restrictions imposées dans le cadre du laptop ban pour les vols en provenance de deux nouveaux aéroports internationaux, à Tunis et Istanbul.
Aéroport Sabiha Gökçen
Le Royaume-Uni lève le laptop ban sur l'aéroport Sabiha Gökçen d'Istanbul

Les nombreux voyageurs d’affaires ralliant des aéroports britanniques depuis la Turquie et la Tunisie attendaient cela depuis le mois de mars. A l’époque, les Etats-Unis et le UK avaient en effet décidé d’interdire les ordinateurs portables et les tablettes en cabine au départ d’aéroports dont la sécurité n’offraient pas suffisamment de garantie selon les autorités concernées. Les plateformes visées par cette liste noire différaient néanmoins des deux côtés de l’Atlantique. Le Royaume-Uni a ciblé les vols en provenance d’Egypte, d’Arabie Saoudite, de Jordanie, du Liban, de Turquie et de Tunisie.

DOT UK
De nombreux aéroports restent touchés par le laptop ban britannique

Le 22 août, le Royaume-Uni a finalement levé ce laptop ban sur deux aéroports : Tunis-Carthage International en Tunisie et la plateforme de Sabiha Gökçen à Istanbul. Les autorités britanniques précisent étudier au cas par cas l’évolution de l’interdiction, alors que de nombreux aéroports sont encore touchés, notamment Istanbul Atatürk, le Caire, Jeddah, Riyadh ou encore Beyrouth.