SAS Scandinavian Airlines révèle son programme d’hiver

Le transporteur scandinave SAS a détaillé son programme d'hiver. Les Etats-Unis sont de retour, l'Asie se fait attendre, tandis qu'en France, Paris et Nice sont au programme au départ de Copenhague, Oslo et Stockholm...
SAS

SAS Scandinavian Airlines retrouve peu à peu un réseau plus conforme à ce qu’il fut avant la pandémie. La compagnie a en effet décidé d’augmenter le nombre de ses vols avec l’allègement des protocoles sanitaires de voyage et donc, la reprise du trafic.

SAS vient ainsi de révéler ce que sera son réseau à partir de cet automne. La compagnie assurera plus de 160 liaisons directes vers 90 destinations dès octobre. Dans le détail, ce programme comportera 57 destinations au départ de Copenhague, son principal hub. Mais aussi 52 destinations depuis Stockholm-Arlanda et 47 destinations au départ d’Oslo. SAS relie également une poignée de destinations domestiques et internationales depuis Bergen, Göteborg, Stavanger et Trondheim.

Paris, Bruxelles, Genève et Nice en Europe francophone

Parmi les nouveautés, la reprise de la ligne domestique entre Stockholm-Arlanda et Sundsvall en septembre permet au transporteur scandinave de SAS de compléter son réseau suédois. SAS dessert ainsi tous les aéroports de Suède ainsi que tous ceux de Norvège.

En outre, le transporteur reprend ses vols en Europe vers Amsterdam, Cracovie, Dublin, Florence et Prague. SAS densifiera également ses liaisons vers les grandes capitales européennes. Au départ de Paris-CDG, SAS propose neuf vols hebdomadaires vers Copenhague (un vol quotidien et un vol supplémentaire le vendredi et le dimanche). La capitale française bénéficie également d’un vol quotidien vers Oslo et Stockholm.

Le transporteur propose aussi plusieurs fréquences hebdomadaires des trois capitale scandinaves vers Nice et plusieurs vols quotidiens vers Bruxelles. Elle relie également Genève à Copenhague.

Les Etats-Unis en vedette

Sur le long-courrier, le programme Asie reste minimal. Bangkok, Delhi, Hong Kong, Pékin ou Singapour ne sont toujours pas au programme du transporteur cet hiver. La compagnie n’assure de vols qu’entre Copenhague vers Shanghai et Tokyo.

En revanche, l’embellie est réelle pour le réseau vers les Etats-Unis. Copenhague bénéficie de lignes vers six villes US. Dès septembre, la compagnie lance trois vols hebdomadaires en Airbus A321LR sur Boston. Ce sera la première fois que le transporteur proposera un vol transatlantique avec cet appareil. Le transporteur augmente également ses fréquences en septembre vers Los Angeles, San Francisco et Washington. Toujours en septembre, la compagnie relance sa ligne Stockholm-New York (Newark).

En octobre, SAS reprend ses vols sur Miami au départ des trois capitales scandinaves. Copenhague et Stockholm bénéficient de trois fréquences hebdomadaires et Oslo d’un vol par semaine. Enfin, le transporteur, qui dessert déjà quotidiennement Copenhague-Chicago, annonce la reprise dans le courant de l’automne de la ligne Stockholm-Chicago.