Singapour : test PCR avant le départ pour les voyageurs de zones à risque

Singapour réclame depuis le 18 novembre un test PCR (polymerase chain reaction) au covid 72 heures maximum avant leur départ.

Depuis le 18 novembre, l’obligation du test PCR s’applique à tous les voyageurs en provenance d’un pays ou d’une zone considérés à haut risque. Ce qui inclut donc l’ensemble des pays européens.

Ces voyageurs doivent de surcroît subir un nouveau test à l’arrivée et se conformer à une quarantaine de 14 jours obligatoire. A la fin de cette quarantaine, les autorités effectuent un nouveau test PCR avant d’accorder leur feu vert. Il est également obligatoire d’avoir un suivi par une application électronique. Et ce afin de vérifier que les voyageurs entrant sur le territoire de Singapour suivent bien les règles.

Les voyageurs de pays considérés à faible risque (c’est à dire dont le taux d’infection est égal ou inférieur à celui de Singapour) doivent se soumettre à un test PCR à l’arrivée; ou effectuer une quarantaine réduite à sept jours avant un ultime test.