Stations balnéaires - Récompenses au soleil made in France

Rencontre avec Guillaume Ernié, directeur général de l’agence AREP

Directeur général de l’agence AREP, Guillaume Ernié présente les atouts des stations balnéaires françaises en matière de voyages incentive.

Guillaume Ernié, directeur général de l’agence AREP
© Studio Harcourt

La destination doit être valorisante avec un coût d’acheminement raisonnable

Combien d’opérations incentive organisez-vous par an ?

Guillaume Ernié – Près de 250 opérations de récompense à l’année, dont 130 séminaires. La majeure partie de nos sociétés clientes sont parisiennes ou ont leur siège à Paris.

Quels éléments vont déterminer le choix d’une station balnéaire ?

G. E. – La destination doit être valorisante, accessible en fonction de la provenance des groupes, avoir une capacité d’hébergement suffisante et avec un coût d’acheminement raisonnable. Entrent aussi en compte notre capacité et la facilité à travailler avec telle ou telle station, les liens tissés avec les partenaires locaux étant très importants. D’autre part, certaines villes, en fonction du climat économique, ne sont pas politiquement correctes pour une entreprise. Certaines, au contraire, sont tendance comme Bordeaux et, avec elle, le Cap Ferret.

Avez-vous des stations préférées ?

G. E. – Deauville est parfaite pour nous : à 1h30 de Paris, une station élégante, une belle plage, des hébergements de qualité et de bonne capacité, un centre de congrès, des lieux accessibles à pied, des activités variées aussi bien sportives que culturelles et un excellent rapport qualité-prix.

Stations balnéaires - Récompenses au soleil made in France