Stockholm – L’esprit des lieux : Danyel Couet

Fils d´un artiste peintre, le jeune chef franco-suédois Danyel Couet dessine de véritables oeuvres à déguster, aussi esthétiques que savoureuses. Il a ouvert son restaurant principal, le F12, avec Melker Andersson, son partenaire depuis 1994.

Danyel Couet

« Bien sûr, je recommande à tout le monde de déjeuner au F12, qui se situe en plein coeur de Stockholm, à quelques encablures de l’opéra. En semaine, on y croise beaucoup de diplomates, ainsi que des hommes et des femmes d’affaires, car le lieu est calme et discret, parfait pour parler business. J’aime servir des plats qui marient les saveurs ; par exemple du chevreuil aux haricots fumés, du foie gras à la prune ou à la menthe sauvage, des desserts qui mêlent la rhubarbe et la réglisse…

Si l’on préfère une atmosphère plus informelle, on peut opter pour le F12 Terrassen, un bar-club où boire un verre en soirée. Parmi les autres restaurants de la ville, j’ai un faible pour les tables étoilées comme Franzen, Mathias Dahlgren ou Ekstedt qui, toutes, proposent une cuisine contemporaine avec une base française, mais des produits suédois. J’aime beaucoup leur ambiance familiale, quoiqu’élégante. Lorsque je peux m’octroyer du temps, je retrouve mes amis au Wiener Cafeet, un lieu à l’esprit viennois, qui existe depuis 1904 dans le quartier Art nouveau d’Östermalm, aujourd’hui très axé sur le design.

Stockholm

C’est un lieu enveloppant, au raffinement désuet, avec de grands miroirs et un large comptoir. Autre endroit fin-de-siècle, le Saluhall est un marché couvert qui propose des produits alimentaires de grande qualité. C’est là, le week-end, que l’on vient prendre la fika, cette petite pause-café accompagnée d’une tartine ou d’un gâteau, que l’on s’accorde plusieurs fois par jour en Suède. Lorsqu’il fait beau, il faut absolument faire une balade aux jardins Rosendal. On peut y aller en bateau et se promener à travers de beaux vergers et des potagers, dans une nature presque sauvage, au bord de l’eau. On se croirait à la campagne.

On peut même y déjeuner au joli café qui sert des plats simples, conçus avec les fruits et légumes du jardin ! Pour finir, on reprend le bateau en direction du musée Vasa. Aucune visite à Stockholm, même pour affaires, ne peut être complète sans avoir vu cet imposant navire du XVIIe siècle qui a coulé dans le port de Stockholm le jour de son inauguration en 1628. Il est resté intact. Et c’est absolument unique ! »

Musée Vasa

Jardins Rosendal