Success story – Rencontre avec Damien Pigasse, directeur commercial chez Dailymotion à Palo Alto

Une entreprise du web qui se veut mondiale doit affirmer sa présence à côté des Google ou Facebook…

Damien Pigasse

« Malgré mon âge, 40 ans, je me considère comme un “digital native”, car j’ai toujours travaillé pour des start-up ou dans le marketing digital. Mon premier contact avec Dailymotion s’est fait un peu par hasard. En 2007, j’avais pris quelques mois sabbatiques pour découvrir l’Asie et l’Australie et fréquentais souvent les cafés Internet. En naviguant, je suis tombé sur cette plateforme de partage de vidéos, un tout nouveau concept. J’ai trouvé cela fascinant, mais à l’époque je ne savais pas qu’il s’agissait d’une entreprise française. Ce qui est étonnant, c’est qu’à mon retour en France, j’ai été contacté par un cabinet de recrutement… de la part de Dailymotion ! C’était encore une toute petite entreprise d’une quinzaine de personnes, située dans le quartier des Halles. Aujourd’hui, nous sommes 200 à travers le monde, avec des bureaux à Palo Alto, Berlin, New York et Londres et un chiffre d’affaires qui ne fait que croître. Alors que Paris concentrait 90 % des employés de l’entreprise il y a deux ans, désormais elle n’en compte plus que la moitié.

Et depuis deux ans, les États-Unis sont devenus le premier utilisateur de Dailymotion en termes de revenus. Palo Alto est vraiment devenu un centre stratégique, car une entreprise du web qui se veut mondiale doit absolument affirmer sa présence aux côtés de leaders comme Google, Facebook ou Twitter. Personnellement, après plusieurs années de déplacements réguliers entre la France et la Silicon Valley, j’ai choisi de venir m’installer en Californie avec ma famille. Cela devenait impossible de faire d’aussi nombreux aller-retour. Mais le rythme de travail ici est plus intense et il me semble qu’on “live to work”, qu’on vit pour travailler, et non le contraire ! »