La Suisse réintroduit les tests PCR obligatoires pour tous

La Suisse est de plus en plus soucieuse face à la vigueur de la cinquième vague de pandémie au Covid. Elle vient ainsi de durcir les conditions d'entrée sur son territoire. Il faudra pour tous les voyageurs un test PCR de 72 heures maximum pour se rendre dans le pays. Suivi d'un second test au 4ème jour de séjour.
Des entrées de voyageurs plus contrôlées en Suisse comme par exemple; pour se rendre à Lausanne (Photo : Luc Citrinot)

Depuis samedi 4 décembre, la Confédération Helvétique a adopté un nouveau train de mesures plus coercitives face à la flambée des cas de Covid en Europe et l’apparition du variant Omicron en Europe. Le Conseil fédéral suisse estime de fait que la situation actuelle est très critique.

Dès lundi 6 décembre 2021, la présentation du certificat COVID suisse (équivalent au pass sanitaire européen) est désormais obligatoire pour accéder aux espaces intérieurs de toutes les manifestations publiques et pour participer à toutes les activités sportives et culturelles en intérieur. Les Européens doivent dans ce contexte présenter le passeport sanitaire de l’UE. Le port du masque est étendu à tous les lieux intérieurs dont les transports publics. Le masque ne sera facultatif que dans des manifestations et dans des établissements décidant de restreindre l’accès aux seules personnes vaccinées et guéries.

Par ailleurs pour les voyageurs souhaitant se rendre en Suisse, obligation est faîte d’effectuer un test PCR avant le départ. Ce test doit avoir une validité maximum de 72 heures. Cette obligation est également imposée aux voyageurs déja dûment vaccinés.

Outre ce test PCR avant leur entrée sur le territoire de la confédération, les voyageurs devront procéder à un deuxième test. Il peut être PCR ou antigénique. Il doit s’effectuer entre le quatrième et le septième jour après arrivée. Ce deuxième test vise à garantir la détection des personnes qui se seraient infectées juste avant de partir ou pendant leur voyage. Ces dépistages sont à la charge des personnes concernées. Les personnes non vaccinées n’auront également plus d’autorisation d’entrée en Suisse.

Les nouvelles mesures seront valables jusqu’au 24 janvier 2022.