Une nouvelle taxe pour les hôtels de Boston et du Massachussetts

Un nouveau fonds destiné à la promotion de la destination Massachusetts se traduit par une taxe de 1,5% sur le prix d'une nuitée d'hôtel. Ce qui signifie que le total de toutes les taxes sur une nuitée à Boston passe de 14,95% à 16,45%.
Le Port de Boston (Photo : Massachusetts Office of Travel and Tourism-Kyle Klein)

Les professionnels du secteur du tourisme dans l’état du Massachusetts aux Etats-Unis se plaignent depuis longtemps de recevoir des fonds insuffisants par rapport à d’autres destinations. Selon le quotidien Boston Globe, 7,5 millions de dollars auront été distribués l’an dernier pour soutenir les agences de marketing touristique locales. Un chiffre bien trop bas pour repositionner la destination Boston dans l’ère post-Covid.

D’autant que les nuitées des hôtels de Boston et de ses environs généraient avant la crise plus de 300 millions de recettes fiscales pour le Commonwealth du Massachusetts.

Mais cette manne s’est depuis tarie. En effet avec la crise du Covid, les taux d’occupation de l’hôtellerie dans la métropole se sont effondrés. D’une moyenne de 82% en 2019, ce taux est tombé à 44,5% sur les onze premiers mois de 2021.

Quant au prix moyen d’une nuitée, il s’affiche en baisse de 20% en moyenne par rapport à 2019. Une amélioration de la situation des hôtels n’est attendue qu’à l’horizon 2024 selon les experts.

Les « Tourism destination marketing district » à la genèse de la nouvelle taxe

Au mois d’août 2021, a été formée une nouvelle entité de promotion baptisée « Tourism destination marketing district ». Elle regroupe tous les acteurs touristiques de Boston et de la ville voisine de Cambridge. La nouvelle entité a reçu le droit de collecter une taxe – appelée par les élus locaux une « contribution ». Laquelle est attribuée directement à un fonds de promotion. Les promoteurs de cette taxe estiment qu’elle devrait générer quelque 40 millions de dollars annuellement.

Pour les personnes séjournant à Boston comme à Cambridge, la nuitée d’hôtel a donc augmenté de 1,6% depuis octobre. Il semblerait qu’une autre ville va également suivre la voie choisie par Boston et Cambridge. La seconde agglomération la plus peuplée du Massachusetts, Springfield, veut en effet former également son entité « Tourism destination marketing district ». La nouvelle organisation pourrait devenir réalité au printemps. Et se traduire là aussi par une taxe sur les nuitées d’hôtels. Cette dernière viendrait à son tour alimenter un fonds de promotion touristique locale.