Trois modèles d’utilisation de l’aviation d’affaires

L’aviation d’affaires commerciale

Le modèle le plus utilisé est celui de la location à la demande d’un appareil – avion ou hélicoptère – avec l’équipage pour la durée du vol. Le coût dépend de la distance et du nombre de passagers. L’appareil peut être loué auprès d’une société d’ “avions-taxis” ou d’un courtier qui va rechercher l’appareil et la compagnie exploitante correspondant au besoin du client.

L’aviation d’affaires en multipropriété

L’achat par une entreprise ou un individuel d’une quote-part d’un avion ou d’un hélicoptère qui génère un certain volume d’heures de vol par an. Le “multipropriétaire” paie, de plus, l’heure de vol ainsi que les frais liés au carburant, les taxes aéroportuaires et les salaires des pilotes, outre cette quote-part.

L’aviation d’affaires “corporate”

Une entreprise possède sa propre flotte, employant également son propre équipage qui reste, bien sûr, à son entière disposition.