Un nouveau programme de gestion des risques chez BCD Travel

Face aux nombreux imprévus susceptibles de perturber un déplacement professionnel, BCD Travel lance le programme « Travel Risk Management », qui doit améliorer la gestion des risques et l’assistance du voyageur d’affaires, et aider les entreprises à anticiper quant à leurs responsabilité juridique.

DR

Bouleversements politiques, cendres volcaniques, paralysies dues à la neige, ou autres tremblements de terre : les exemples de situations de crise ne manquent pas dans l’actualité récente du voyage d’affaires. Pourtant, nombre d’entreprises ne semblent pas avoir totalement mesuré les enjeux liés à la protection du voyageur, et à ses implications juridiques. BCD Travel estime ainsi que seuls 44 % des entreprises disposent d’un programme « devoir de diligence » (« Duty of Care ») qui couvre notamment les responsabilités juridiques, sociales et morales des employeurs vis-à-vis de leur personnel en déplacement. Partant de ce constat, BCD Travel lance son programme « Travel Risk Management », qui doit conduire l’entreprise à améliorer l’information de ses voyageurs d’affaires, leur préparation à des situations de crise, et les réponses adaptées au problème, comme les avertissements par SMS ou la géolocalisation. Autant d’informations qui doivent aider l’entreprise et les voyageurs à mieux cerner – donc anticiper – la notion de risque au sens large : à la fois pour le voyageur lui-même, sur le terrain, mais aussi pour l’entreprise vis-à- vis de sa responsabilité juridique.