Les villes de France se mettent au masque

Pour endiguer une seconde vague d'épidémie de coronavirus, lieux de villégiature ainsi que les villes imposent le port du masque. Cela concerne certains secteurs, rues ou places généralement où l'on constate une densité de foule. Paris et sa proche couronne s'y sont mis ce lundi 10 août.

Au centre de Lille (Photo; D.R. La Voix du Nord)

Depuis un mois, la France connaît une progression régulière des cas de covid-19 sur son territoire. Une situation qui inquiète les autorités. Dès juillet, une recrudescence des contaminations due à l’arrivée de touristes s’est traduite par l’obligation du port du masque en plein air dans des stations balnéaires telles que Argeles, Biscarosse, Cancale, Honfleur, la Baule, Menton, Saint-Malo, Saint-Tropez ou Trouville.

Avec août, ce sont également des centres urbains qui ont adopté cette mesure de protection, la dernière ville en date étant Paris. Une situation à surveiller de près, l’amende pour absence de masque étant généralement fixée à 135 euros!

Une douzaine de métropoles masquées

Voici une sélection des principales métropoles françaises qui imposent désormais dans certains lieux en plein air le port du masque. Des villes moyennes comme Annecy, Biarritz, Bourges, Cannes, La Rochelle, Quimper ou Troyes rendent également le port du masque obligatoires dans certaines quartiers.

  • Amiens: port du masque obligatoire notamment autour de la gare, la zone piétonne et le quartier Saint-Leu.
  • Lille: des gares Lille-Europe et Lille-Flandres en passant par la rue et la place de la République, la Place Rihour, le Vieux-Lille ainsi que les alentours de la Citadelle, le masque est obligatoire.
  • Marseille: port du masque obligatoire sur le Vieux-Port, Escale Borely, le Cours Julien ainsi que quelques rues du quartier Noailles. Informations sous le site de la Préfecture des Bouches-du-Rhône.
  • Montpellier: port du masque dans l’hypercentre piétonnier dont la place de la Comédie dès le 11 août.
  • Nancy: Masque obligatoire dans l’hypercentre de l’agglomération, notamment la Place Stanislas.
  • Nice: C’est probablement la ville ou le port du masque est obligatoire sur le perimetre urbain le plus important. Selon les informations sur le site d’informations de la municipalité, le masque est obligatoire entre la Gare Saint-Jean, la Promenade des Anglais, la Place Masséna, la vieille-ville et le Port.
  • Orléans. La mairie d’Orléans rend le port du masque obligatoire dans une partie de la ville, tels que les quais de la Loire et les rues pietonnes.
  • Paris: depuis ce lundi, le port du masque est obligatoire dans les rues et zones publiques à forte fréquentation. Cela comprend entre autres les quais de Seine, la rue Montmartre, la rue Montorgueil, le secteur piétonnier des Halles, la rue Saint-Honoré, la rue de la Roquette, le secteur de Belleville, de Montmartre ou encore du Bassin de la Villette. Sur une carte, on s’aperçoit que le nord de Paris est le plus concerné par les restrictions. En revanche, les quartiers de la Rive Gauche restent épargnés. Tout comme des gares ou les lieux très fréquentés à l’instar du Boulevard Haussmann, des Champs-Elysées, de la Place de la République ou de la rue de Rivoli. Les zones ‘sous port de masque obligatoire’ sont identifiables sur une carte de la Mairie de Paris.
  • Île-de-France: La préfecture de police rend obligatoire le port du masque dans certains secteurs de forte affluence en Seine-Saint-Denis, dans les Hauts-de-Seine, le Val-de-Marne et le Val-d’Oise.
  • Rennes: masque obligatoire dans le centre piétonnier.
  • Toulon: le port du masque est obligatoire dans le centre-ville, le port et la citadelle.
  • Toulouse : Le port du masque est obligatoire de la Place Saint-Pierre au Pont-Neuf et les bords de Garonne. En revanche, l’hypercentre autour de la Place du Capitole n’est pas concerné par cette mesure, la municipalité considérant cette partie de la ville comme un lieu de passage.
  • Tours: port du masque obligatoire dans la Vieille-Ville et le long des quais de la Loire.

Les grandes villes qui, au 10 août, résistaient encore à l’imposition du masque en centre ville étaient Angers, Brest, Caen, Clermont-Ferrand, Limoges, Lyon, Metz, Mulhouse, Reims, Rouen ou encore Strasbourg. Ces villes imposent néanmoins le port de masque obligatoire sur les marchés de plein air. La situation est cependant susceptible d’évoluer selon l’état de la pandémie. Ainsi, Bordeaux et Nantes vont imposer le masque en centre ville d’ici le 15 août tandis que la ville de Lyon indique réfléchir à une telle mesure.

(mise a jour le 13/08/20)