Volotea renforce son offre parisienne

Le transporteur régional Volotea débarquera à Paris en 2022 sur l'axe Roissy CDG-Vérone. Une volonté pour la compagnie de se renforcer sur de grands hubs, en parallèle à son réseau de destinations secondaires. La compagnie s'installe aussi sur l'Algérie avec 8 nouvelles lignes depuis Bordeaux, Lyon et Marseille.
Un Airbus de Volotea (Photo : Volotea.com)

Dès le 8 avril, le tarmac de l’aéroport Paris-CDG  verra davantage les livrées chatoyantes du transporteur low-cost Volotea. La compagnie espagnole, basée à Barcelone, lancera à cette date jusqu’à quatre vols par semaine reliant la capitale française à Vérone en Italie. Vérone est une importante base pour Volotea qui dessert une vingtaine de destinations, dont une dizaine en Italie. Le prix d’appel pour la nouvelle liaison démarre à 30 € hors taxes ou hors supplément bagages.

Il s’agit en fait de la seconde destination italienne pour la compagnie qui dessert déjà CDG-Gênes. A CDG, Volotea propose également des vols saisonniers sur Figari en Corse ainsi qu’un vol quotidien en partenariat avec Aegean sur Athènes.

Marseille, nouvelle plaque-tournante aérienne vers l’Algérie

En France, Volotea est présent dans 20 aéroports avec six bases à Bordeaux, Lyon, Marseille, Nantes, Strasbourg et Toulouse. La compagnie vient d’ailleurs d’obtenir des droits de trafic sur l’Algérie, où elle montera en puissance à partir de février. Elle lance  cependant dès ce mois de décembre ses premiers vols. Un appareil reliera ainsi chaque jeudi Bordeaux à Alger (deux vols à partir de la mi-février). Volotea inaugure parallèlement ce mois-ci l’axe Marseille-Oran à raison de deux vols par semaine.

Marseille doit d’ailleurs se positionner comme le hub de la compagnie depuis et vers l’Algérie. A partir de février, Volotea lancera en effet depuis la cité phocéenne deux vols hebdomadaires à destination d’Annaba, de Bejaïa, Constantine, Sétif et Tlemcen. La compagnie offrira enfin trois vols hebdomadaires entre Lyon et Sétif.

L’ensemble des vols s’effectue en Airbus A319 ou A320 avec une cabine mono-classe.