Les habitudes des voyageurs d’affaires flashées par Enterprise

Quel type de véhicule, pour quel déplacement professionnel, et surtout dans quel état d'entretien ? Voilà quelques-unes des questions soulevées par la dernière étude d’Enterprise, qui pointe certains manquements en termes de sécurité des voyages d'affaires en voiture.

En mars dernier, Enterprise a sondé un millier de professionnels français conduisant pour des raisons professionnelles. Ces derniers sont prêts à reprendre la route, après de longs mois de paralysie. Leur volume de déplacements est ainsi passé de cinq à deux par mois pendant la pandémie. Et quatre voyageurs d’affaires sur dix envisagent maintenant de faire un déplacement professionnel dans les 6 prochains mois. Celui-ci se consacrera probablement à la visite de clients, premier motif de déplacement d’après l’étude Enterprise, qui évoque une distance moyenne de 370 kilomètres. « Le virus a modifié les besoins de mobilité, qui ne se sont pas...