Weegee : crimes et isolement

Célèbre photojournaliste des années 1930-40, Weegee a croqué New York en noir et blanc, relatant surtout la vie nocturne et ses dérives.

Fort de ses relations avec la police, Weegee arrivait sur le lieu de drames qu’il immortalisait à coups de flashes. Une spécialité qui l’a amené à se lier d’amitié avec des criminels notoires comme Lucky Luciano. Des photos-chocs parfois, mais qui illustraient aussi la solitude des habitants de cette mégapole.

Jusqu’au 2 septembre. Weegee : Murder is my business. International Center of Photography. 1133 Avenue of the Americas at 43rd Street.