Accueil Dubaï : la folie des grandeurs

Dubaï : la folie des grandeurs

Dubaï : la folie des grandeurs
Si la plus haute tour du monde domine de sa silhouette filiforme plus de 900 gratte-ciel posés au milieu du désert, si les centres commerciaux se multiplient, il n’empêche que Dubaï se met petit à petit à un esprit un peu plus bourgeois bohème. Galeries d’art, cafés tendance et boutiques hype ouvrent au cœur d’anciens entrepôts, s’installent dans des parcs… Une vie cosmopolite voit le jour alors que la cité-état devient une plaque tournante commerciale, aérienne, portuaire, touristique et financière entre l’Asie, le Moyen-Orient et l’Europe. D’ici 2020, l’émirat devrait offrir plus de 80 000 chambres d’hôtel, pour la plupart de catégorie quatre et cinq étoiles, mais aussi de nouvelles lignes de métro et un nouveau centre de congrès pour peut-être accueillir, réponse en novembre, la prochaine exposition universelle. Reportage Cécile Balavoine - Photos Bruno Pérousse