Prévisions 2017 : une note d’optimisme signée AirPlus

La douzième étude International Travel Management Study (ITMS) vient de paraître. L’enquête menée par AirPlus prend le pouls du voyage d’affaires dans 24 pays, et véhicule un message positif en termes de volumes de déplacements anticipés pour 2017.

AirPlus souligne l'optimisme du marché business travel, notamment chez les Travel Managers (DR)

« Une vision optimiste pour la nouvelle année » : ainsi se résume l’atmosphère générale autour du business travel, à en croire AirPlus. Le spécialiste des solutions de paiement publie en effet l’International Travel Management Study 2017, le douzième baromètre annuel du voyage d’affaires. En interrogeant quelque 1000 Travel Managers et 2200 voyageurs d’affaires dans 24 pays, AirPlus a donc tenté de dresser un panorama aussi complet que possible du secteur. Et à en croire les professionnels concernés, les déplacements devraient au moins atteindre les mêmes niveaux que pour 2016, voire les dépasser. Une légère majorité des sondés (54%) table sur le même nombre de voyages d’affaires. Seul un professionnel sur 10 (10%) anticipe une baisse des déplacements en 2017.

Ce constat doit cependant être nuancé, tant les prévisions divergent selon les pays et les types d’entreprises. Ainsi, seuls 8% des professionnels français tablent sur une augmentation des déplacements professionnels, alors que la proportion atteint 71% aux Etats-Unis… De même, cette tendance haussière ne concernerait que 27% au sein des sociétés dont le budget voyages est inférieur ou égal à 500 000 euros, alors qu’elle touche un professionnel sur deux (50%) quand ce budget dépasse les dix millions d’euros annuels.

Autre enseignement de l’étude : l’addition du voyage d’affaires devrait grimper cette année. En effet, dans 41% des cas, les travel Managers estiment que le coût des déplacements professionnels sera plus élevé, principalement sous l’influence du secteur aérien.

AirPlus
Les prévisions pour 2017 varient selon le profil de l’entreprise (Source : AirPlus)

Et le brexit, dans tout ça ? Cette douzième édition de l’étude ITMS, fait justement un focus sur la situation outre-manche, et sur son impact. Un impact qu’il est encore difficile de prévoir, puisque le point de vue optimiste du Travel Management local contraste avec des voyageurs d’affaires plutôt circonspects. En effet, un chargé de voyages sur deux prévoit que le Brexit ait un impact positif sur le voyage d’affaires, et qu’il contribuerait même à tirer le nombre de déplacements vers le haut. A l’inverse, chez les voyageurs d’affaires britanniques, seuls 19% des sondés s’attend à des conséquences positives, et seuls 17% anticipent une hausse des déplacements. Des déplacements qui coûteront logiquement plus cher aux entreprises britanniques, lesquelles devraient se résoudre à réduire leurs budgets voyages pour faire face au cours de la livre. « Le Brexit et ses conséquences possibles causent autant d’inquiétudes aux Français que la faiblesse de l’économie dans le reste de la zone euro » estime pour sa part Julie Troussicot, Directrice Générale d’AirPlus France.