Kerzner : le luxe fait escale à Paris

Les dirigeants du groupe Kerzner étaient à Paris il y a quelques jours. L'occasion pour Jean-Gabriel Pérès, le nouveau Pdg de ce spécialiste de l'hôtellerie de luxe, d'afficher ses ambitions pour les différentes enseignes du groupe.
DR
Le groupe Kerzner va développer ses différentes enseignes de luxe, notamment One & Only

En route vers l’ITLM, le salon du voyage de luxe organisé à Cannes au début du mois de décembre, les responsables du groupe Kerzner ont fait étape le 1er décembre au Pavillon Ledoyen, à Paris. Une halte gastronomique à laquelle étaient conviés les directeurs et directrices des établissements du groupe – sous les enseignes Atlantis, One & Only, et Mazagan – , mais aussi les partenaires français et la presse. Tout en savourant la carte imaginée par le chef Yannick Alléno, la centaine d’invités a pu échanger sur le positionnement de Kerzner, et surtout sur son ambition pour les années à venir.

DR
L’hôtel One&Only Palmilla, Los Cabos, au Mexique (DR)

Des ambitions assumées par Jean-Gabriel Pérès, le patron français du groupe, qui a pu profiter de cette escale “à domicile” pour fixer le cap de son mandat. Quelques mois à peine après sa nomination à la tête de Kerzner, l’ancien Pdg de Mövenpick Hotels & Resorts s’est présenté comme “le premier développeur de la société”. Ce développement passera notamment par de grands projets de rénovation, à l’image du célèbre hôtel Saint Géran. Cette icône de l’hôtellerie mauricienne fermera ses portes au mois de février prochain, pour une période de neuf mois.

[newsletter]

Mais Jean-Gabriel Pérès voit plus loin, plus grand. Son objectif est clair : “faire de Kerzner l’une des trois maisons de luxe de référence dans le très très haut de gamme d’ici trois ans”, a-t-il indiqué en préambule du dîner. La marque Atlantis devrait donc s’étendre dans un avenir proche, tandis que le catalogue de l’enseigne One & Only devrait être multiplié par trois d’ici trois ou quatre ans, pour atteindre une trentaine d’établissements. Un premier représentant européen de la marque ouvrira d’ailleurs ses portes en 2018 au Monténégro, et d’autres projets pourraient être annoncés à court ou moyen terme. “Vous connaissez un hôtel One & lonely ? Je me propose d’en faire un One & Only”, déclarait ainsi Jean-Gabriel Pérès aux tour-opérateurs français.