Le Normandy ferme ses portes le temps d’un relooking

L'Hôtel Barrière Le Normandy Deauville s’apprête à fermer temporairement ses portes du 1er novembre 2015 au 29 avril 2016. Le prestigieux établissement en profitera pour parachever les travaux de rénovation effectués par tranches depuis cinq ans.

DR

C’est un petit événement qui s’apprête à marquer l’histoire du célèbre hôtel Normandy. Pour la première fois depuis plus d’un siècle, l’établissement ferme ses portes le 1er novembre, avant de renaître en avril prochain. « C’est véritablement un nouveau Normandy qui verra le jour au printemps prochain » prévient Dominique Desseigne, Président-Directeur général du groupe Barrière. Plus qu’un hôtel, Le Normandy est la villa familiale par excellence à travers des valeurs véhiculées à chaque instant : accueil, charme, excellence, empathie, émotion et famille. Toutes ces valeurs seront encore plus présentes au printemps prochain et s’inscrivent dans la volonté du groupe Barrière d’entrer dans une nouvelle ère avec des services personnalisés innovants totalement repensés pour offrir à nos clients un séjour de détente et de plaisir incomparable ».

L’Hôtel Barrière Le Normandy Deauville a entamé sa métamorphose depuis 2010, en  Cette période de fermeture marquera l’aboutissement des travaux de rénovation effectués par tranches depuis 2010 au Normandy, sans que l’hôtel ne ferme jusque-là ses portes : la toiture, la réception et le lobby, ainsi qu’environ 80 suites et chambres ont déjà été concernés.

Ce relooking s’inscrit dans une politique plus globale initiée par le groupe Barrière depuis 2013, chiffrée à près de 210 millions d’euros pour les hôtels et casinos du Groupe, et qui concernera à terme tous les établissements emblématiques : le Majestic et le Gray d’Albion Cannes, Le Royal La Baule et L’Hôtel du Golf Deauville, et donc désormais l’hôtel Normandy.