Magazine N°156

Flottes Automobiles N°156

AMSTERDAM DÉJÀ L’ÈRE DU 3.0

Taux de croissance : + 2,4 %. Taux de chômage : 5,6 %. Ces résultats plus qu’encourageants témoignent de la stabilité économique des Pays-Bas, petit pays de seulement 17 millions d’habitants. Du coup, l’optimisme est de mise à Amsterdam. D’autant que la ville a su prendre à l’heure le train de la révolution high-tech et compte bien participer à plein au grand chambardement de ce début de XXIe siècle.

Bien sûr, le légendaire pragmatisme batave n’entend pas laisser de côté ses secteurs historiques – finance, horticulture, design…– qui se portent d’ailleurs très bien, notamment le secteur bancaire qui représente presque 20 % des emplois à lui seul. Mais avant tout, il mise clairement sur les nouvelles technologies et le e-commerce. D’ailleurs, la municipalité n’a-t-elle pas mis en place, en 2015, le StartupAmsterdam, un plan sur quatre ans, dont l’un des volets est destiné à attirer des spécialistes du monde entier et à leur faire présenter leurs projets à des entreprises hollandaises ?

On n’hésite donc pas à favoriser fiscalement les expatriés, ni à leur donner des permis de travail. Tout est simple, évident. Tout est fait pour que les jeunes talents venus du monde entier viennent s’installer en bord de canal. Jusqu’à l’université, notamment celle toute proche d’Utrecht, à sortir de sa tour d’ivoire, fut-elle ancienne et célébrissime, pour se mettre à directement coopérer avec l’industrie.

La dynamique est là, à deux pas des canaux festifs. De nouveaux quartiers se créent, des docks à l’abandon s’investissent, des îles jusqu’alors ignorées se conquièrent, tandis que d’anciennes prisons ouvrent grand leurs portes aux start-up. Ajoutons au cocktail un art de vivre traditionnellement décontracté et permissif, une vraie ouverture sur l’étranger et les idées nouvelles ainsi qu’un rejet viscéral du guindé et du quant-à-soi dans les rapports au quotidien… Mêlons cela, secouons le tout de préférence au bar bio d’un espace coworking : on est alors sûr d’obtenir une société fin prête pour la vie en 3.0. Une belle vie, il semblerait.

Serge Barret, Rédacteur en chef

À lire dans ce numéro

CARNET DE VOYAGES : Alain Connes : « Le désœuvrement est essentiel »
ACTUALITÉS : avions, ferroviaire, hôtels, congrès, meetings/affaires, croisières, à travers le monde
TECHNOLOGIES
La révolution blockchain est en marche
Chambres high-tech : la voix de son maître
NOMADE – Shopping numérique
AÉRIEN – Aviation d’affaires : Gain de temps, gain d’argent
HÔTELLERIE : Hôtels de charme : atmosphère, atmosphère
QUARTIER D’AFFAIRES : Beyrouth : l’énergie d’une renaissance business
DESTINATION AFFAIRES : PAYS-BAS
INCENTIVE :
Grand Angle : Inde du Sud : Tamil Nadu : entre sacré et nostalgie
Théma : Maroc : Médinas en fil d’ariane
Point sur – Ferroviaire : Rester première de la classe
ENQUÊTE – Évènements durables : l’écoresponsabilité au pouvoir
MANAGEMENT
Voyages d’affaires au féminin : le lent mélange des genres
Location de voiture : les loueurs accélèrent sur la mobilité
SHOPPING : shopping business classe
DÉCIDEUR : Pierre-Frédéric Roulot, CEO de Louvre Hôtels Group et de Jin Jiang Europe

À lire dans ce numéro :

Maroc : médinas en fil d’Ariane

Inde du sud : Tamil Nadu, entre sacré et nostalgie

Vijay Kalra, directeur de Discover India

Incentive en Inde du sud : carnet d’adresses

Alexa, Google Home, Siri : les assistants vocaux investissent l’hôtellerie

Mark Nogal, responsable monde de la Curio Collection by Hilton

Olivier Bon, cofondateur de l’Experimental Group

Hôtels de charme : small is beautiful

Aviation d’affaires : gain de temps, gain d’argent

Le Bourget, premier en Europe

Sarah Djeradi, directrice marketing de Wijet

« Un séminaire, c’est stratégique pour une entreprise » : Emmanuel Schott, Tiara France

Ferroviaire : rester première de la classe

Carnet de Voyages – Alain Connes : « Le désœuvrement est essentiel »

Événements durables : l’écoresponsabilité au pouvoir

Sandra Carrette, responsable événementielle & coordinatrice du Forum des Pionniers chez ESCAET

« Une année record en 2017 » : Javier Roig, Finnair

Incentive au Maroc : carnet d’adresses

Voyages d’affaires au féminin : le lent mélange des genres

La révolution blockchain est en marche

Beyrouth : l’énergie d’une renaissance business

Bleisure à Beyrouth

Beyrouth : carnet d’adresses

Interview : Christelle Abou Jaoude, Beyrouth Digital District

Aéroports : combat de géants en Orient

Décideurs : Pierre-Frédéric Roulot, CEO de Louvre Hotels Group et Jin Jiang Europe

En utilisant notre site, vous consentez à l'utilisation des cookies.

Ils nous permettent notamment de vous proposer la personnalisation de contenu, des publicités ciblées en fonction de vos centres d’intérêt, de réaliser des statistiques afin d’améliorer l’ergonomie, la navigation et les contenus éditoriaux.

Cependant, vous pouvez à tout moment choisir de désactiver une partie de ces cookies en suivant les instructions fournies sur la page Politique de confidentialité.