Ormès donne une nouvelle ampleur à CWT sur le MICE

Le groupe Carlson vient d'officialiser l'acquisition d'Ormès, spécialiste français du MICE, et acteur historique sur le marché. Associé à la division Meetings & Events de la TMC, ce nouvel atout doit faire de CWT un acteur majeur sur le dossier MICE. L'opération illustre également les synergies potentielles entre le business travel et le MICE, évoquées depuis plusieurs années sans avancée concrète majeure en France. 

DR

L’heure du rapprochement entre MICE et voyages d’affaires a-t-elle enfin sonné ? Possible, à en croire les derniers mouvements constatés sur le marché français. Après Frequent Flyer Travel Paris, qui actait le 20 mai dernier son partenariat exclusif avec Dream Concept, c’est au tour de CWT d’affirmer ses ambitions sur ce dossier. Le poids lourd du business travel a officialisé mercredi l’acquisition du groupe Ormès. Le rapprochement engagé entre le spécialiste historique du MICE – quarante ans d’expérience au compteur – et la division Meetings & Events de l’agence de voyages d’affaires, doit donner naissance à un « champion français », selon le communiqué. Le nouvel ensemble sera piloté par Michel Dutertre, le Président d’Ormès, assisté d’Agnès Benveniste et Philippe Blond (CWT) et de Patrick Funel (Ormès). Leur objectif est déjà fixé : « créer le leader français dans la conception et l’organisation d’événements pour les entreprises (MICE/Corporate). Pour ce faire, la nouvelle entité, dotée d’importants moyens humains, technologiques et financiers, mettra l’accent sur le « besoin de conseil des clients, l’accompagnement (…) digital et la capacité à répondre au niveau international », selon Bertrand Mabille, Vice-Président France et Méditerranée de CWT.