Les Galaxy S20 Ultra et Z Flip, nouveaux fleurons technologiques de Samsung

Le fabricant coréen voit grand en misant sur les dernières technologies au service de ses nouveaux smartphones premium. Compatibilité 5G, vidéo en 8K, mais aussi un nouveau téléphone pliable à clapet sont au rendez-vous de la nouvelle génération des Galaxy.

Samsung-Galaxy-Z-Lifestyle
Le Samsung Galaxy Z Flip.

A l’occasion de son événement Unpacked à San Francisco, Samsung a inauguré la bataille des smartphones haut de gamme de l’année 2020 avec ses nouveaux fleurons : la nouvelle génération de Galaxy dénommée S20 avec le Galaxy S20 Ultra, le modèle le plus premium de la gamme. En parallèle, la firme coréenne a présenté le Galaxy Z Flip, nouveau smartphone pliant. Point commun de tous ces nouveaux modèles ? La volonté d’apporter des innovations très différenciantes sur le marché du mobile premium. A la puissance et à la réactivité de ces mobiles s’associent des visioconférences facilitées, ce qui ne laissera pas indifférents les voyageurs d’affaires avec le Galaxy S20 Ultra, d’ores et déjà prêt pour la 5G.

Après le Fold, le Flip

Les téléphones à clapet, appelés auparavant “clamshell”, font leur retour, mais ils sont désormais bourrés de technologie. Après avoir lancé à l’automne son écran pliant, le Fold, qui s’ouvrait en deux de façon latérale pour se transformer en tablette – à l’image aussi du Mate 30 X de son concurrent direct Huawei -, Samsung dévoile le téléphone pliable Galaxy Z Flip qui se referme, tel un petit poudrier, en format carré de quelque 180 grammes.

Samsung-galaxy-z-flip-combinaison
Samsung Galaxy Z Flip.

Ce charmant téléphone de poche par ses dimensions a tout d’un grand, une fois le mobile déplié avec son écran en verre très fin de 6,7 pouces avec un ratio de 22 :9. Alors que sa charnière semble plus résistante que le Fold, le Flip multiplie les usages en le dépliant totalement ou en l’ouvrant uniquement à 90°. Une fois le mobile à moitié ouvert et posé sur une table, on peut ainsi disposer d’un affichage divisé en deux parties, par exemple lors de conversations vidéo qui apparaitront dans la partie supérieure tandis que l’on effectuera des recherches d’informations complémentaires sur la partie inférieure. A noter d’ailleurs, l’intégration native du bouton Google Duo pour passer des appels… vidéo. La facilité d’usage est également assurée avec un petit écran carré qui affiche, une fois le mobile replié, l’heure et les notifications essentielles à commencer par les appels reçus.

Une fois déplié, on pourra tout autant communiquer que regarder des vidéos. Il ne s’agit néanmoins pas d’un vrai mobile de divertissement, le Flip ne disposant par exemple que d’un seul haut-parleur mono. De même, ses fonctions photos vont à l’essentiel avec un double module photo de 12 MP composé d’un capteur grand angle et un ultra grand angle. Ce smartphone compact est avant tout dédié à la communication. Positionné haut de gamme, on s’étonnera en revanche de quelques caractéristiques de ce mobile de luxe comme le fait de ne pas être à jour avec les nouvelles normes WiFi-6, ni d’être compatible 5G à l’instar des autres nouveautés de Samsung. Autre bémol, sa capacité de stockage de 256 GO n’est pas extensible faute de port microSD. Il reste néanmoins en termes de specs mieux fourni que le nouveau Razr de Motorola, téléphone à clapet pliable  récemment annoncé, moins costaud selon sa fiche technique et dans la même gamme de prix que le Flip. En clair, la flexibilité et la compacité se payent avec un tarif… très premium !

L’Ultra différenciant

Compatible 5G, la nouvelle gamme de Galaxy S20 se compose de trois modèles, les S20, S20+ et S20 Ultra, ce dernier étant le fleuron technologique du fabricant coréen pour un prix dépassant l’iPhone 11 Pro Max, le plus onéreux des smartphones d’Apple.

La 5G est le premier élément différenciant de cette gamme. Alors que le spécialiste des communications 5G, Huawei et son dernier smartphone superstar, le Mate 30 Pro, est affaibli par la mise au pilori du constructeur chinois par l’administration Trump aux Etats-Unis et l’impossibilité de disposer des services Google, Samsung s’affiche, pour l’heure, sans concurrent à sa mesure sur ce sujet. Mais le S20 Ultra est présenté comme la vraie vitrine technologique du constructeur coréen, ce mobile ultra premium multipliant les records tant en matière d’écran et de photo-vidéo, que de réactivité et puissance avec ses composants sous le capot.

Samsung-Galaxy-S20-Ultra-2
Samsung Galaxy S20 Ultra.

Avec une taille quasi similaire à une tablette, le S20 Ultra dispose un écran Super Amoled de 6,9 pouces qui assure un rafraichissement d’images à 120 Hz, soir 120 images par secondes à l’écran. A la clé, une réactivité en phase avec les possibilités de la 5G. Autre innovation différenciante, le capteur de 108 mégapixels, déjà proposé par le Mi Note 10 de Xiaomi, assure au S20 Ultra de filmer en 8K, et cela sans compter sur un zoom numérique 100X. Le smartphone intègre en effet un quadruple appareil photo avec à l’arrière un bloc photo imposant. Intérêt de filmer en 8K à l’heure de la commercialisation récente des premiers téléviseurs dotés de cette ultra ultra haute définition ? La possibilité d’extraire du film des portraits et panoramas en haute définition.

La surenchère va jusqu’au capteur en façade pour selfie de 40 MP. La volonté de tailler des croupières au constructeur chinois Huawei, roi de la photo, est clairement affiché. Un tel équipement et ses technologies intégrés s’appuie sur un bagage conséquent avec la puce Exynos 990 conçue par Samsung , le tout tournant sur Android 10. De même l’autonomie de l’Ultra s’appuie sur la montée en gamme de la batterie, de 5000 mAh, le smartphone étant fourni avec un chargeur rapide de 45W.

Les caractéristiques en matière de sécurité restent les mêmes que les précédentes générations avec un lecteur d’empreinte digitale sous l’écran en verre. On notera également l’intégration native du bouton Google Duo comme le Flip mais qui assureront des réunions en vidéo confortables qui plus est, sur un réseau 5G. En résumé, ce « grand bijou » bardé de technologies a vocation à définitivement faire disparaître les appareils photos du sac tout en étant d’ores et déjà prêt pour la 5G avant même l’adoption de cette dernière sur le marché français !

 

Le pliable de poche – Samsung Galaxy Z Flip

Samsung-galaxy-z-closedDimensions (fermé) : 73,6 x 87.4 x 17.3 mm.
Poids : 183g.
Ecran : Amoled (2636×1080 px) de 6,7 pouces.
Photo : double capteur 12 mégapixels (f/1,8) et ultra grand-angle de 12 mégapixels (f/2,2) à l ’arrière et capteur de 10 mégapixels (f/2,4).
Processeur : Qualcomm Snapdragon 855.
Stockage : 256 Go.
Mémoire vive : 8 Go.
Connectivité : 4G, Wifi, BT 5.0, NFC.
Port : USB C, absence prise jack.
Sécurité : Lecteur empreinte digitale.
Batterie : 3300 mAh.
Système d’exploitation : Android 10.
Disponibilité : immédiate.
Prix : 1509 euros.

***

Le Nec plus ultra – Samsung Galaxy S20 Ultra

Samsung-Galaxy-S20-Ultra-5GDimensions : 166.9 x 76x 8.8 mm.
Poids : 220 g.
Ecran : Dynamic Amoled (définition 3200 x 1440 px) de 6,9 pouces.
Photo : Grand angle 108 MP (f1/8) 12 MP + Ultra grand angle 12 MP (f-2,2) + Telezoom 48 MP (f/3,5+ à l’arrière. 40 MP (f 2,2) à l’avant.
Zoom : hybride 10x.
Vidéo : 8K.
Processeur : Exynos 990.
Système d’exploitation : Android 10.
Stockage : 128 Go et 512 Go selon version, extensible via microSDXC.
Mémoire vive : 12 Go et 16 Go selon version.
Connectivité : 5 G, WiFi 6, BT 5.0, NFC.
Port : USB C, absence prise jack.
Sécurité : Lecteur empreinte digitale.
Batterie : 5000 mAh.
Système d’exploitation : Android 10.
Disponibilité : 13 mars.
Prix : à partir de 1359 euros.