Congrès : Rennes fait revivre son histoire

Avec l'ouverture d'un centre de congrès capable d'accueillir 1500 personnes au sein de l'historique Couvent des Jacobins, Rennes entend s'imposer comme destination MICE d'envergure.

Centre des Congrès
A partir du 10 janvier, le Couvent des Jacobins de Rennes se destine au tourisme d’affaires

Ce fut un haut lieu spirituel et politique de Bretagne, l’endroit où Anne de Bretagne et Charles VIII célébrèrent leurs fiançailles en 1491. A partir du 10 janvier, le Couvent des Jacobins de Rennes se destine désormais au tourisme d’affaires. Ce projet de transformation, lancé en 2009 et amorcé en février 2014 avec la pose de la première pierre, matérialise la volonté de la capitale bretonne de renforcer son positionnement congrès, la métropole pariant sur l’histoire pour se démarquer de la concurrence.

Situé en plein cœur de la ville, place Sainte-Anne, ce bâtiment classé datant du XIVe siècle a été métamorphosé de façon contemporaine par le cabinet Guervilly et Mauffret, tout en gardant le charme des vieilles pierres. Bientôt desservi par une ligne de métro et équipé des dernières technologies, le Couvent des Jacobins offre deux auditoriums de 1 000 et 300 places, une salle de 500 sièges et 25 salles de sous-commission pour une capacité d’accueil jusqu’à 1 500 personnes en plénière ou en configuration restauration. S’appuyant sur ce nouveau lieu événe­mentiel, mais aussi sur la nouvelle ligne ferroviaire plaçant Rennes à 90 minutes de Paris, la capitale bretonne entend aller bien au-delà des 400 manifestations professionnelles organisées chaque année sur le territoire de Rennes Métropole.