Accueil New York : Manhattan transfer

New York : Manhattan transfer

New York : Manhattan transfer
Les aléas rencontrés au cours de ces dix dernières années ne semblent pas avoir entamé le moral d’acier des New-Yorkais. La conjoncture économique, pour le moins incertaine, a même fait souffler un vent de diversification sur la mégapole. Désormais, nouvelles technologies, innovation et créativité courent les rues aussi vite que la vague verte déferle sur le bitume. Car, d’ici 2030, New York ne sera probablement pas uniquement la nouvelle Silicon Valley américaine, mais aussi la mégalopole la plus écologiquement correcte du monde. Côté hôtellerie, le boom est tout aussi impressionnant, avec un minimum d’une ouverture par mois, en particulier dans le quartier du Lower Manhattan qui, au sens propre, renaît de ses cendres. Textes Cécile Balavoine - Photos Bruno Pérousse

Downtown : futur recomposé

Hôtellerie : la nouvelle donne

L’esprit des lieux : Eric Redlinger

New York : carnet d’adresses

En utilisant notre site, vous consentez à l'utilisation des cookies.

Ils nous permettent notamment de vous proposer la personnalisation de contenu, des publicités ciblées en fonction de vos centres d’intérêt, de réaliser des statistiques afin d’améliorer l’ergonomie, la navigation et les contenus éditoriaux.

Cependant, vous pouvez à tout moment choisir de désactiver une partie de ces cookies en suivant les instructions fournies sur la page Politique de confidentialité.