Accueil Grandes villes françaises : des quartiers d'affaires où il fait bon vivre

Grandes villes françaises : des quartiers d'affaires où il fait bon vivre

Smart city, eco-city, quartiers d’affaires responsables… Il ne s’agit plus, comme dans les années 60 et 70, de créer des socles de béton sans âme où l’individu se voyait happé, absorbé par la minéralité et l’anonymat au sein d’un système conçu pour la circulation automobile. Aujourd’hui, ils ont tous une vocation mixte, avec poumons de verdure et promenades en prime. Si La Défense, de loin le plus grand quartier d’affaires de France, s’est engagé à mettre de la vie dans son horizon longtemps orienté vers le tout-affaires, les grandes métropoles hexagonales pensent ou repensent également la vie de bureau. Lyon Part-Dieu, deuxième quartier d’affaires au niveau national, est à la fois en cours de développement et de réhabilitation tandis qu’Euralille, en troisième position, se tourne vers une logique de perpétuelle réinvention de ses structures existantes. Suivant le modèle de ces deux quartiers implantés autour de grandes gares TGV, d’autres villes jouent sur la connectivité offerte aux cadres nomades par ces grands carrefours business pour faire émerger des pôles business aux ambitions affirmées. D’autant que ces lieux offrent souvent des espaces non exploités ou à réhabiliter. C’est le cas d’Euratlantique à Bordeaux ou d’Euronantes en attendant le quartier d’affaires de Toulouse-Sud-Ouest, près de la gare de Matabiau. Seules exceptions à cette dynamique ferroviaire, Strasbourg, avec son nouveau quartier Archipel qui s’épanouit à proximité des institutions européennes, et Marseille qui a revisité ses docks décatis pour faire d’Euroméditerranée un vrai succès. Ces quartiers d’affaires de nouvelle génération empruntent des voies communes, mêlant bureaux et lieux culturels, commerces et logements. Une mixité qui s’accompagne d’une réflexion durable et donne naissance à des bâtiments plus performants. Une chose est certaine : où qu’ils soient, ces quartiers ont pour ambition d’être les laboratoires de la ville de demain, connectés, intelligents… et verdoyants. Tous les espoirs sont donc permis.

Euronantes : de la gare à la (g)Loire

Euroméditerranée : business durable

Lyon Part-Dieu : ambitieuses perspectives

Euralille : un TGV d’avance

Euratlantique : Smart Bordeaux

Teso : nouveau centre de gravité à Toulouse

Archipel : phare européen pour Strasbourg

En utilisant notre site, vous consentez à l'utilisation des cookies.

Ils nous permettent notamment de vous proposer la personnalisation de contenu, des publicités ciblées en fonction de vos centres d’intérêt, de réaliser des statistiques afin d’améliorer l’ergonomie, la navigation et les contenus éditoriaux.

Cependant, vous pouvez à tout moment choisir de désactiver une partie de ces cookies en suivant les instructions fournies sur la page Politique de confidentialité.