Dubaï altère ses conditions d’entrée pour les visiteurs de l’UE

Dubaï renforce ses protocoles d'entrée pour les visiteurs en provenance de l'Union Européenne. Les nouvelles règles prennent effet dimanche 31 janvier.
Dubaï (Photo:By ianpudsey, CC BY 3.0, https://commons.wikimedia.org)

Il est désormais demander aux voyageurs en partance pour Dubaï de présenter les résultats négatifs d’un test PCR pour le COVID-19, effectué 72 heures avant le voyage et non plus 96 heures ( 4 jours) comme c’était le cas.

Les passagers doivent également continuer d’installer une application mobile spéciale sur leur téléphone. Cette dernière permet de les géolocaliser.

Les visiteurs étrangers doivent se soumettre aussi à un deuxième test covid. Jusqu’à ce que le résultat soit connu, ils doivent se mettre en quarantaine dans un hôtel ou un appartement. Si le test est positif, le touriste sera en auto-isolement pendant au moins dix jours.

Le nombre de cas de covid-19 a fortement progressé au mois de janvier dans les Emirats Arabes Unis avec notamment la découverte de souches mutantes en provenance du Royaume-Uni et d’Afrique du Sud. Les E.A.U comptaient 207,800 cas  positifs et 669 morts au 31 décembre 2020. Au 29 janvier, ce chiffre était passé à 293,052 cas et 819 morts. Soit une augmentation respective de 41% et 22%.

Le Royaume-Uni a de fait banni ce vendredi 29 janvier tous les voyages depuis les E.A.U. Une décision qui interdit l’arrivée de citoyens non britanniques ayant séjourné à Dubaï ou Abu Dhabi mais aussi les passagers en transit. Les passagers sur l’Australie sont les plus affectés: Emirates et Etihad viennent d’annoncer la suspension de tous leurs vols depuis Londres mais aussi depuis Birmingham, Glasgow et Manchester.