Trafic international : le hub de Dubaï reste en tête

L’aéroport de Dubaï conserve son rang de première plateforme pour le trafic international en 2018, pour la cinquième année consécutive.

Dubaï
L'aéroport de Dubaï a accueilli plus de 89 millions de passagers internationaux l'an dernier

Fort d’un trafic de 89 149 387 passagers (+1%), l’aéroport de Dubaï a conservé en 2018 son leadership mondial en matière de trafic international, et ce pour la cinquième année consécutive. En moyenne, le hub dubaïote a accueilli 7,4 millions de voyageurs par mois, avec des pics supérieurs à 8 millions enregistrés pendant l’été, en juillet puis en août.

Londres fut la destination la plus demandée l’an passé (3 817 889 voyageurs), devant Mumbai (2 540 750) et le Koweït (2 194 576). Mais c’est bien le marché indien qui a rencontré le plus gros succès, générant pas moins de 12 279 485 de déplacements, soit près du double du marché saoudien (6 471 142) et du Royaume-Uni (6 284 771), respectivement deuxième et troisième. En termes de croissance, les marchés chinois (+6% à 3 512 075) et russe (14,5% à 1 533 654) se distinguent, et rattrapent même les Etats-Unis (3 205 524).