Etude GBTA : la reprise du business travel bridée par les mesures gouvernementales

D’après une récente étude publiée par GBTA, les voyageurs d’affaires sont prêts à reprendre le chemin du business travel, mais la mobilité internationale est freinée par les restrictions imposées à travers le monde par les gouvernements.
GBTA
"Il y a clairement un appétit pour reprendre les voyages d'affaires non essentiels et les réunions en personne afin de promouvoir la collaboration, le networking et les opportunités commerciales", souligne Suzanne Neufang, PDG de GBTA

La crise sanitaire n’a pas eu raison de l’appétence des voyageurs d’affaires pour la mobilité internationale, et ce qu’elle suppose en termes d’opportunités commerciales : voilà l’un des enseignements à tirer de l’étude publiée récemment par la GBTA. D’après ce 21e sondage, 77% des entreprises indiquent que leurs salariés sont « disposés » voire « très disposés » à voyager pour affaires dans le contexte actuel. A l’inverse, seuls 4% des sondés n’y sont pas disposés, 12 % se prononçant comme neutres et 7% comme incertains.

L’évolution des dépenses voyages en atteste, puisque la majorité des entreprises (72%) ont vu leur budget travel augmenter...