EVP 2016 : American Express GBT crée « l’évènement 2.0 »

American Express Voyages d’Affaires tiendra salon au Palais Brongniart à Paris le 27 janvier prochain, à l’occasion d’un EVP 2016 auquel l’agence de voyages entend bien insuffler un nouveau dynamisme. 
Guillaume Col et Bill Glenn sur la scène du Palais Brongniart

L’EVP, l’un des principaux rendez-vous sur le marché français du voyage d’affaires, célèbrera le 27 janvier sa 25ème édition. L’occasion pour American Express Voyages d’Affaires d’afficher de nouvelles ambitions pour son événement qui adoptera donc cette année un nouveau format, recentré sur une seule journée de conférences et de rencontres. « Pour cette édition 2016, nous avons opté pour un format plus court, sur une seule journée », résume Guillaume Col, Président Directeur Général pour la France, la Belgique et les Pays-Bas d’American Express Voyages d’Affaires, qui explique vouloir « proposer une rencontre condensée, des sessions rythmées, et l’opportunité de nouer des contacts et des relations entre les différents professionnels du voyage d’affaires ».

Outre la présentation rituelle du Baromètre, qui fera un point sur les prévisions 2016 grâce au sondage mené auprès de 600 responsables européens de la gestion de budgets de voyages d’affaires, d’autres grands rendez-vous marqueront cette journée dédiée au business travel. A commencer par la conférence de Bill Glenn, CEO d’American Express Voyages d’Affaires, et par le focus sur les nouvelles technologies animé par Philippe Chérèque, Directeur Commercial et de la Technologie.

« Pour cette 25ème édition, nous avons souhaité créer un évènement 2.0, une édition reprenant les temps forts de rencontre et de partage de l’EVP en allant toujours plus loin dans l’amélioration » souligne Guillaume Col. « American Express Global Business Travel est constamment en quête de nouvelles sources d’inspirations et d’innovations pour repousser les limites de notre business et augmenter l’efficacité, afin d’améliorer le fonctionnement et en dernier ressort l’expérience du voyageur ».