Kwerk Saint-Honoré : un nouveau pôle « wellworking » à Paris

Kwerk renforce sa présence dans le quartier d’affaires du 8e arrondissement parisien. L’espace Kwerk Saint-Honoré doit être inauguré en mai 2020, rue de Courcelles.

Kwerk Saint-Honoré
Un nouvel espace Kwerk sera inauguré en mai 2020 à Paris

Et de trois ! Après le Kwerk Haussmann, et le Kwerk Bienfaisance, le spécialiste du « Wellworking » va une nouvelle fois cibler le 8e arrondissement parisien avec l’inauguration d’un nouveau site, rue de Courcelles. Le Kwerk Saint-Honoré doit ouvrir ses portes en mai 2020. Ce cinquième espace portera alors la superficie totale de Kwerk à plus de 17 000 m², dont 13 000 m² dans l’hypercentre parisien. « Terrain de jeu naturel pour Kwerk, ce territoire agit comme un aimant à talents : il attire les activités et les profils à haute valeur ajoutée, à la recherche de lieux de travail répondant aux mutations du travail, à l’exigence de confort et d’espace », indiquent les responsables de Kwerk, qui entendent « participe[r] activement au bouleversement de l’offre classique d’espaces de bureaux de ce quartier [et] accompagner la croissance de ses membres actuels en leur offrant des synergies potentielles : les membres actuels pourront s’agrandir en disposant de nouveaux bureaux à proximité », est-il indiqué.

Il y a la place pour un acteur indépendant français proposant une offre unique au monde en matière d’espaces de travail partagés et de séminaires

« La trajectoire de Kwerk depuis cinq ans montre qu’il y a la place pour un acteur indépendant français proposant une offre unique au monde en matière d’espaces de travail partagés et de séminaires, assure Lawrence Knights, Président et co-fondateur de Kwerk. Si notre croissance est forte, elle est néanmoins raisonnée pour nous permettre d’être les meilleurs sur nos deux métiers : le bureau et le séminaire », poursuit-il.

Le Kwerk Saint-Honoré affichera une confortable superficie de 6 400 m², avec 1 100 m² d’espaces verts, terrasses végétalisées et jardin suspendu en rooftop (300 m²). En plus des trois salles de séminaires, chacun des neuf étages du nouveau site intégrera des espaces dédiés au sport, au yoga et à la méditation.

l’aménagement physique des espaces de travail doit répondre à la recherche de plus en plus forte d’équilibre exprimée par les professionnels

« Notre vocation n’est pas d’aménager des espaces, mais de créer un art de vivre propre à Kwerk, largement inspiré de l’expertise française en matière d’hospitalité, de design et de création culturelle, assure Albert Angel, architecte designer et co-fondateur de Kwerk. Nous pensons une expérience qui permet de concilier l’efficacité opérationnelle et le bien-être physique et mental. C’est pourquoi les expertises essentielles pour traduire cet art de vivre (design, équipements, programme bien-être) sont internalisées. Nous pensons que l’aménagement physique des espaces de travail doit répondre à la recherche de plus en plus forte d’équilibre exprimée par les professionnels, face à une forme de frénésie et d’accélération permanente du monde du travail ».