Mövenpick à l’offensive sur presque tous les continents

Asie, Afrique, Moyen-Orient, Europe : Mövenpick amorce une phase de croissance importante sur presque tous les continents.
Mövenpick
L'hôtel Mövenpick Chiang Mai

Début novembre, le groupe suisse Mövenpick a ouvert un hôtel à Chiang Mai, avant d’autres attendus en Thaïlande avec deux établissements à Hua Hin et Khao Yai en 2018 et un autre à Phuket en 2019. Le Vietnam est aussi un territoire clé pour l’hôtelier suisse, puisque cinq établissements vont y ouvrir dans les deux ans à venir. Si ces hôtels viendront étoffer l’offre resort du groupe, le développement de Mövenpick prend aussi une tournure plus business, en particulier en Europe avec trois nouveaux établissements, tous annoncés pour 2019, à La Haye, Stuttgart et Bâle. Avec un intérieur pensé par le designer et architecte Matteo Thun, l’hôtel bâlois sera d’ailleurs la nouvelle adresse phare du groupe fondé il y a près de 70 ans. La présence de Mövenpick au Moyen-Orient sera elle aussi bientôt renforcée, notamment à Oman où le groupe suisse compte trois projets d’envergure à Mascate, la capitale du Sultanat. En Afrique, Moevenpick a posé la première pierre d’un hôtel à Abidjan, dans le quartier d’affaires du Plateau, pour une ouverture prévue pour 2020. “Avec le début de ces travaux de construction, nous nous rapprochons de nos projets d’expansion dans la région sub-saharienne”, explique Andrew Langdon, directeur général en charge du développement. D’autant que l’établissement ivoirien sera précédé par des inaugurations à Nairobi en 2018, Addis Abeba en 2019 et à Abuja en 2020.