Mobilité : la RATP donne un coup de pouce aux jeunes pousses

La RATP vient d’officialiser la création de son tout premier accélérateur de start-up, qui sera mis sur les rails en janvier prochain pour imaginer la mobilité de demain. Ce programme de six mois soutiendra six projets, et mettra notamment l'accent sur l'expérience utilisateur et l’amélioration de la qualité de l’air.

RATP
La RATP va lancer en janvier son premier accélérateur de start-up : six lauréats seront accompagnés pendant six mois pour imaginer la mobilité de demain

Au terme d’une année 2019 placée sous le signe des 70 ans de la RATP, la « vieille dame » de la mobilité parisienne va se pencher sur le berceau des nouvelles générations du secteur. En effet, à partir du mois de janvier, le premier accélérateur de start-up de la RATP verra le jour. Objectif : accompagner les nouveaux acteurs émergents, et leur permettre d’expérimenter leurs innovations. Six mois durant, les six start-up sélectionnées plancheront donc sur nouvelles mobilités et les solutions dédiées au « mieux vivre en ville », et ce à travers six axes de réflexion. Les réseaux de surface de demain, l’IA au service de l’information voyageur, la digitalisation des métiers, l’expérience client, l’expérience collaborateur et enfin la qualité de l’air seront donc au programme de cette première promotion.

Urbanopolis
L’accélérateur de la RATP permettra notamment aux start-up sélectionnées d’accéder à Urbanopolisau, ce réseau de lieux d’innovation à cheval entre la France et le Maroc

Néanmoins, celle-ci ne doit pas compter directement sur la RATP pour grandir économiquement – aucune prise de participation n’est prévue – mais pourra s’appuyer sur cette marraine institutionnelle à différents niveaux. D’un point de vue théorique, ces start-up bénéficieront en effet de l’expertise des professionnels de la RATP, ainsi que du Startup Leadership Program, au travers de crédits de « mentoring » d’une heure par semaine. D’un point de vue pratique, cet accélérateur permettra de financer des tests sur le terrain sur les différents réseaux de transports – RER, métros, bus et tramways –, et donnera accès au réseau au réseau de lieux d’innovation Urbanopolis, en France et au Maroc. Enfin, au terme de ces six mois de travail, l’édition 2020 de VivaTech viendra couronner ces travaux. La promotion 2020 de cet accélérateur sera alors mise à l’honneur sur le stand de la RATP Porte de Versailles, bénéficiant ainsi d’une visibilité de tout premier plan.