L’île de la Réunion met en valeur son site aéroportuaire

L’aéroport de La Réunion Roland Garros, principale plate-forme internationale du département d’outre-mer, va investir 80 millions d’euros dans sa rénovation et son extension.

Roland Garros DR
L’aéroport de La Réunion Roland Garros va investir 80 millions d’euros dans sa rénovation et son extension

Un hall réservé aux arrivées va être construit à l’emplacement de l’ancienne aérogare de fret, sur l’aéroport de La Réunion Roland Garros. Bâti perpendiculairement à l’actuelle aérogare qui sera uniquement destinée aux départs, le hall permettra d’accroître la capacité de la plate-forme de 2,3 à 3,2 millions de passagers. Les travaux vont débuter en 2020 pour une mise en service en 2022. S’étendant sur 20 500 m² sur trois niveaux, le nouveau bâtiment sera bioclimatique, entouré de jardins et agrémenté d’une terrasse panoramique. Dans un deuxième temps, le hall des départs sera à son tour agrandi avec une nouvelle salle d’embarquement. à l’horizon 2024/25, une nouvelle jetée offrira également deux accès par passerelle aux avions. Au-delà du nouveau hall d’arrivées, c’est une totale reconfiguration du site aéroportuaire qui est lancée pour en faire un véritable pôle d’activité. La société concessionnaire de la plate-forme prévoit en effet d’ajouter un programme immobilier comprenant des bureaux, des commerces et un hôtel trois étoiles de 70 à 100 chambres. Situé à l’entrée de la zone aéroportuaire, le complexe sera livré entre 2021 et 2022 et devrait soutenir l’idée de la région de transformer le hub en pôle aéronautique régional, dédié à la formation, à la maintenance et à l’innovation.